15ème foire de Lomé: « Modernisation du réseau électrique », « Installation Électrique », « Norme, Qualité, Sécurité » : Des thématiques développées par la CEET aux clients.

0
469
SAMSUNG CAMERA PICTURES

 

Les activités de la 15ème Foire internationale de Lomé se sont poursuivies ce vendredi au Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF) avec une conférence-débat animée par les responsables de la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET), a constaté l’Agence de presse Afriquerevelation.Plusieurs thèmes principaux ont été au cœur de cette rencontre notamment la modernisation du réseau électrique, l’Installation Électrique Intérieure Norme, Qualité, Sécurité par les experts de la CEET et l’économie d’énergie. …C’est en présence de Youssouf BOUGONOU, Directeur commercial de la CEET et de Kueku-Banka Johnson, Directeur général du CETEF . L’objectif de cette journée est de partager avec les Togolais l’entreprise CEET, ses activités et surtout ressortir les contradictions dans leurs activités qui reposent sur l’efficience, la qualité et l’efficacité.Youssouf Bougonou a insisté sur l’économie de l’énergie stratégique pour le pays. « Essentiellement pour la CEET, c’est de dire que l’économie de l’énergie est un comportement qui va nous amener tous à l’optimisation de la fourniture énergétique du pays et à la certification de tout le monde, autant pour les usagers », a-t-il expliqué.

Le compte prépayé existe en monophasé (2 fils) et en triphasé (4 fils

Pour le Directeur commercial de cette compagnie, des problèmes de corruption liés au trucage du système électrique par des clients font perdre à la CEET, jusqu’à 20% des recettes. Et pour faire face à ce manque à gagner, il importe de vulgariser le compte prépayé « Lafia ».

Ce compte, selon lui, présente des avantages aussi bien pour la compagnie que pour le client. « Ce compte permet au client de payer sa consommation à l’avance. Ce service consiste à acheter le crédit d’énergie et à recharger le compteur avant consommation. Le compte prépayé existe en monophasé (2 fils) et en triphasé (4 fils) », a-t-il indiqué.

« Il y a un travail de fond à faire pour amener les clients à comprendre leur intérêt à passer au compteur prépayé, parce qu’avec l’installation de ce compte, nous voulons donner une entière autonomie au client sur sa capacité à gérer son électricité. », a-t-il ajouté.

Les frais de raccordement ont subit une nette réduction de 30%

Dans le cadre des réformes déjà matérialisées en vue de rendre plus compétitif le climat des affaires au Togo, la CEET a déjà procédé à la réduction du délai de traitement de la demande de raccordement qui passe de 66 jours à 04 semaines pour les nouveaux clients Moyenne Tension.Ce délai est porté à 06 semaines si la construction d’un poste de transformation s’avère nécessaire.Les populations togolais abonnés à la compagnie d’électricité pourront ainsi payer en plusieurs tranchées échelonnées sur six mois, les frais de raccordement alors qu’auparavant on exigeait qu’un seul paiement unique.C’est dans un ensemble de réformes techniques et commerciales entreprise par la CEET que cette reforme s’intègre se donnant pour but de, faciliter l’accès des populations aux services d’électricité.

Les atouts en faveur d’une énergie renouvelable au Togo

À en croire une étude climatescope 2018 de Bloomberg news energy fnance (BNEF), le Togo est le 33ème pays au monde sur 103 pays en terme de promotion des énergies renouvelables, dites propres.

Adoptée par les députés à l’Assemblée nationale, le 24 juillet 2018, la loi relative à la promotion de la production de l’électricité à base des sources d’énergie renouvelable au Togo a été promulguée le 08 août 2018 par le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé.

Soumis au Conseil des ministres, l’avant-projet de loi a été adopté le 25 mai 2018 puis soumis au Parlement qui l’a voté le 24 juillet. Composée de 59 articles regroupés en 7 titres, cette loi fixe le cadre juridique général de réalisation des projets de production d’énergie électrique à base des sources d’énergie renouvelables, soit pour l’autoconsommation.

La comptabilité analytique , opérationnel d’ici décembre 2020

Dans la vision de l’Etat, les investissements prévus au niveau national dans le Plan d’action stratégique 2018-2022 totalisent 669 milliards de FCFA sur la période.

Ceci comprend les investissements à réaliser par l’Etat ou par la CEET (assurer le service public de production, transport, distribution et vente de l’énergie électrique sur l’ensemble du territoire national) à cofinancer par l’Etat et des partenaires privés.

La Stratégie actuelle d’électrification prévoit d’atteindre au moins, un taux d’électrification de 50% en 2020.La CEET, la Compagnie Énergie Électrique du Togo d’ici le 31 décembre 2020, rendra complet et opérationnel son système de comptabilité analytique.Elle compte  réaliser un inventaire physique et une évaluation de ses immobilisations et procéder par la suite à la réévaluation des immobilisations dans ses états financiers.
En d’autres termes, des indicateurs de performance et de suivi (mesurables, fiables, vérifiables et atteignables) sont fixés.

La 15ème Foire Internationale de Lomé  ouvre ses portes du 23 novembre au 10 décembre 2018 sur le site du Centre Togolais des Expositions et Foires de Lomé (CETEF-LOME).
Manifestation phare de l’Afrique de l’Ouest, cadre idéal de promotion des produits et services, de contacts d’affaires, d’échanges, et de recherches de partenaires commerciaux, la Foire Internationale de Lomé (FIL), organisée depuis 1985, demeure l’un des plus grands rendez-vous économiques de l’Afrique en général, et de la sous-région ouest africaine en particulier.

 

Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here