200 000 personnes dans la partie septentrionale du Togo bénéficieront bientôt d’un vaste programme d’accès à l’eau potable

0
112

Le ministre de l’économie qui a paraphé les documents avec l’ambassadeur de France, en présence de son collègue en charge de l’eau et du Directeur pays de l’AFD il y a quelques jours .L’accord dénommé Convention PND-EAU/AFD, est un prêt de l’Agence Française de Développement (AFD) à des conditions concessionnelles, destiné à appuyer les actions engagées par le Togo dans le secteur de l’eau et de l’assainissement. Le principal projet visé se décline en plusieurs axes : l’alimentation en eau potable des villes de Cinkassé, Korbongou, Bombouaka, Mandouri, Tandjoaré, Gando, l’extension du réseau d’eau de la ville de Dapaong à partir du barrage de Dalwak, l’alimentation de six zones semi-urbaines (Gando, Soudou Tchalimdé, Kabou, Amou-Oblo, Wahala et Glei) et le renouvellement et l’extension des réseaux d’eau des villes du périmètre de la TdE.Ainsi , Plus de 200 000 personnes dans la partie septentrionale du Togo bénéficieront bientôt d’un vaste programme d’accès à l’eau potable.  Le Ministre Sani YAYA s’est félicité du partenariat fort qui unit le Togo et l’institution française,  en particulier.« l’AFD a investi plus de 108 millions d’euros, soit près de 71 milliards FCFA dans les projets d’alimentation en eau potable et assainissement », a rappelé Sani Yaya

 

Gilles OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here