AFIS 2022 : Sergio PIMENTA, vice-président d’IFC pour l’Afrique, co-host d’AFIS 2022.« À l’heure où les fintechs africaines connaissent un développement fulgurant, le dialogue entre les différents acteurs de la finance et entre le privé et les autorités publiques est clé pour atteindre l’inclusion financière »

0
109

 

Après un premier sommet annuel en digital en 2021 ainsi que plusieurs webinars et rencontres privées, AFIS 2022 se déroulera à Lomé les 28 et 29 novembre 2022 en présentiel et accueillera plus de 500 leaders, parmi les plus influents de tous les secteurs de l’industrie financière africaine. Au premier rang des personnalités confirmées : Jean-Claude Kassi Brou, Gouverneur de la BCEAO ;  Kalyalya Denny H. , Gouverneur de la banque de Zambie; John Rwangombwa, Gouverneur de la Banque Nationale du Rwanda ; Harvesh Kumar Seegolam, Gouverneur de la Banque de Maurice ; Sani Yaya, Ministre de l’Economie et des Finances du Togo ; Romuald Wadagni, Ministre de l’Économie et des Finances, Ministre d’État du Bénin ; Sérgio Pimenta, Vice-président régional pour l’Afrique, IFC ; Ade Ayeyemi, Directeur Général Groupe d’Ecobank ; Felix Edoh Kossi Amenounvé, Directeur Général de la BRVM ; Amine Bouabid, Directeur Général de Bank of Africa ; Serge Ekué, Président de la BOAD ; Aïda Diarra, Vice-Présidente Senior Afrique subsaharienne, VISA ; Benedict Oramah, Président d’Afreximbank​ ; James Mwangi, Directeur général, Equity Bank Group, Kenya; Sitoyo Lopokoiyit, Directeur Général de M-PESA Afrique ; Mareme Mbaye Ndiaye, Directrice Générale de la Société Générale Cameroun ; Nagoum Yamassoum, Président de la Cosumaf; Kuseni Dlamini, President de Massmart Holdings, Afrique du Sud, Ashok Shah, CEO, APA Insurance, Kenya … ainsi que de nombreux autres acteurs venant de toute l’Afrique et du monde entier. Ils discuteront des enjeux et défis majeurs du secteur et tenteront d’apporter des réponses claires aux différentes problématiques.

« IFC s’est engagée à étendre les services financiers formels à 600 millions de personnes et nombre de ses pays cibles se trouvent sur le continent africain. À l’heure où les fintechs africaines connaissent un développement fulgurant, le dialogue entre les différents acteurs de la finance et entre le privé et les autorités publiques est clé pour atteindre l’inclusion financière et assurer ainsi le financement de l’activité économique », a commenté Sergio PIMENTA, vice-président d’IFC pour l’Afrique, co-host d’AFIS 2022.

À propos de l’AFRICA FINANCIAL INDUSTRY SUMMIT

Fondée par le groupe Jeune Afrique Media en 2021, avec le soutien de l’IFC (Groupe de la Banque mondiale), AFIS est une organisation sœur de l’AFRICA CEO FORUM, la principale plateforme du secteur privé africain. L’objectif d’AFIS est de construire une industrie financière robuste au service de l’économie réelle et du développement durable. Réunissant les personnalités et institutions les plus influentes de la finance africaine, ainsi que les régulateurs, AFIS œuvre à l’amélioration de l’inclusion financière et à l’émergence d’une véritable industrie panafricaine des services financiers.

 

Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here