ANAD H’CITY et le NDD : le désamour ?

0
6

Après des mois de tensions  qui n’ont cessé de croître depuis l’arrivée de l’ingénieur Georges EHLI à la tête d’ ANAD H’CITY , la NDD et ses alliés ainsi , se réjouissent de voir leur adversaire  désireux de renouer le dialogue.Quelques mois auparavant, ANAD H’CITY filaient-pourtant la parfaite amitié et n’hésitaient pas à l’afficher. Mais la lune de miel a tourné au vinaigre pour on ne sait quelle raison. Et ce sont sans doute les conséquences de ce désamour qui se manifestent dorénavant. Des observateurs évoquent des questions d’intérets. Pour les détracteurs c’est le Leadership  et la femme . Un cadre du canton   a dit mardi espérer que ces pourparlers poseraient « un premier jalon » dans un processus de rapprochement devant mener à une paix durable dans le canton .

La tentative de rénovation de l’association l’Association des Natifs d’Ahépé pour le Dévéloppement ( ANAD H’CITY) qui vient d’être évoquée est séparable du projet de la Nouvelle Dynamique  pour le Dévéloppement parrainée par Désiré ASSIGNON  qui en constitue la toile de fond. Si ANAD et ses amis entendent mettre en place une formation organisée et disciplinée, si les patrons de NDD s’efforcent de redonner au radicalisme des perspectives neuves, c’est que les uns et les autres visent le retour au pouvoir, un retour victorieux et réussi, effaçant les déceptions de l’expérience cartelliste. »Il n’y aura pas de discussions  sur l’unification entre les deux association  » , a déclaré un membre sous couvert d’anonymat .Mais pour obtenir des résultats, les négociations doivent être menées par des représentants dotés de véritables pouvoirs de décision . L’échec des tractations sur les délégations qui doivent assister aux discussions  signalent le degré de défiance et de méfiance  qui sont  installés entre les deux associations est profond .La source de la crise néé entre ANAD et NDD reste une  » magie  » . NDD avait fait état quelques heures auparavant  de difficultés dans la composition des délégations qui devaient se retrouver pour une réunion qui devrait se tenir dans le domicile d’un ainé ,natif d’Ahépé à Lomé .Quelques heures aprés l’ouverture de la réunion , la NDD  a fait savoir que « les membres de la  délégation ANAD lui posait problème », avait indiqué un responsable NDD sous le couvert de l’anonymat. Du coup la tension monte d’un camp . L’apparent fléchissement  a été accueilli avec un soulagement teinté de grande prudence , les rendez-vous manqués entre les deux association  jalonnant leur histoire commune. Par ailleurs  le président d’ ANAD H’CITY Geotges EHLI a réaffirmé sur un panel  sa volonté à faire « triompher les idéaux de paix, de cohésion sociale et se tient prêt à œuvrer pour le respect des dispositions en vigueur ; il a invité « tous les partis  à l’esprit de retenue, de dialogue, de concertation et d’unité communautaire ».

AFFAIRE A SUIVRE

Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here