Après de longues discussions avec la famille de l’illustre disparu Toussaint Bitala Madjoulba sera finalement enterré les prochains jours

0
148

Le colonel Toussaint Bitala Madjoulba était commandant du Bataillon d’Intervention rapide (BIR).Il fut aussi commandant de la première région militaire du Togo, c’est-à-dire de Blitta jusqu’à Lomé, la moitié et et zone stratégique du pays.Son corps sans vie serait retrouvé très tôt  le matin dans son bureau le 4 mai, au lendemain de la prestation de serment du chef de l’Etat Faure Gnassingbe, cérémonie à laquelle il avait participé. Il avait six enfants dont l’aîné, 26 ans, est médecin militaire et le cadet étudiant en licence. Ceux qui le connaissent ont de lui l’image d’un homme humble . Aprés sa mort ,une commission d’enquête de commandement serait mise sur pied. Le ministre de la Sécurité, le Général Yark Damehame président cette commission. Elle se compose également du Directeur général de la gendarmerie nationale le Colonel Massina, du Directeur général de la police nationale Yaovi Okpaoul, du Colonel Guy Akpovy, président de la FTF et de certains officiers.

Une source proche de la famille confie que Toussaint Bitala Madjoulba après quelques semaines de discussions entre les autorités et la famille , il a été décidé que l’homme soit enterré dans son village natal. Cette décision a été prise après de longues discussions avec la famille de l’illustre disparu.Ainsi l’illustre disparu Toussaint Bitala Madjoulba sera finalement enterré les prochains jours a appris la rédaction du site Afrique revelation  .

 Pour information , les obsèques   de la sœur et de la mère décédées quelques semaines avant le meurtre du commandant auront lieu  les 11 et 12 juin à siou. 

Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here