Bruno Haden  « Le Salon est une opportunité pour les organisations de la société civile  d’apporter leur contribution à l’innovation, à la promotion et à la protection des droits de l’homme.»

0
535

 

Le Salon International des Droits de l’Homme est une initiative de l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture au Togo (ACAT) en collaboration avec la Commission Nationale des Droits de l’Homme.

Selon Bruno Haden, Secrétaire général d’ACAT, le Salon est une opportunité pour les organisations de la société civile nationale, régionale et internationale d’apporter leur contribution à l’innovation, à la promotion et à la protection des droits de l’homme.« Au-delà de tout, c’est un cadre créé pour un partage d’expériences et de repenser les approches et de développer des stratégies innovantes qui permettront de réfléchir aux Droits de l’Homme hier, aujourd’hui et demain » a ajouté M. Haden.

L’évènement coïncide avec le 20ème anniversaire de la Déclaration des Nations Unies sur les défenseurs des Droits de l’homme. Ce premier salon est placé sous le thème : « La  déclaration universelle des droits de l’homme au service de l’éducation populaire ».

Ce sera une opportunité pour les organisations de la société civile nationale, régionale et internationale d’apporter leur contribution à l’innovation, à la promotion et à la protection des droits de l’homme, a expliqué Bruno Haden, secrétaire général de l’ACAT au cours du lancement. Le Salon international des droits humains (SIDH) qui se déroule à Lomé, au Togo, du 13 au 16 décembre 2018 se situe dans le cadre de la célébration du 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, du 25èmeanniversaire de la Déclaration et du Programme d’action de Viennes, 20ème anniversaire de la Déclaration des Nations Unies sur les défenseurs des droits de l’homme et le Statut de Rome de la Cour pénale internationale.  Le Salon  regroupe les OSC venues du Bénin, du Burkina Faso, du Togo et autres.

L’objectif du Salon est de faire participer la population à la promotion et à la protection des droits de l’homme en vue de faire des droits de l’homme une réalité.

« Il est donc fondamental de créer et de recréer des espaces d’échanges, de partage de nos expériences, de repenser les approches et de développer des stratégies innovantes qui permettront de réfléchir sur les Droits de l’Homme : hier, aujourd’hui et demain ? », s’est interrogé Bruno Haden, Secrétaire Général de l’ACAT Togo et Président du Comité d’organisation du SIDH.

 

Gilles OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here