CEET: Mawussi Kakatsi « Nous voulons atteindre 50% d’ici à 2020 et à 100% d’ici à 2030 »

0
391

 

La CEET , compagnie toujours fidèle à sa politique de bien faire les choses à rencontré ce   vendredi 5 avril 2019 à Lomé les hommes d’affaires, les clients en particulier pour exposer ses nouvelles initiatives en ce qui concerne la modernisation de son secteur . Le thème retenu est : amélioration du climat des affaires pour un développement durable.   « Nous avons voulu partager avec les Togolais, la compagnie CEET et ses activités mais surtout ressortir un peu les contradictions dans notre activité qui repose énormément sur l’efficience, la qualité et l’efficacité », a déclaré la directrice GRAND COMPTE  de cette entité  Mme Edwige DORSO.

La 1ère présentation porte sur le Classement Doing Business 2019 et informations sur les questions relatives aux indicateurs 2020. La méthodologie de l’indicateur « Raccordement à l’électricité » ainsi que les réformes relatives au « Raccordement à l’électricité » sont en train d’être développées en ce sens.

« Le taux d’accès est passé de 30% à 40 % en trois ans, soutenu par les réformes mises en œuvre. Notamment la baisse de 50% des frais de raccordements en Moyenne Tension, depuis le 28 novembre 2018.

L’objectif  essentiel de la rencontre est d’échanger avec ces partenaires sur les performances du Togo dans le dernier rapport du Doing Business, notamment en matière d’énergie. La rencontre, conduite par le DG de la compagnie, Paul Mawusi Kakatsi, sera également l’occasion de parler des facilités offertes par la société en charge de l’approvisionnement et de la distribution de l’électricité au Togo, ses réformes en cours et ses perspectives.  Paul Mawusi Kakatsi  , Directeur général de la Compagne Énergie Électrique du Togo (CEET) a insisté sur l’économie de l’énergie stratégique pour le pays. « Essentiellement pour la CEET, c’est de dire que l’économie de l’énergie est un comportement qui va nous amener tous à l’optimisation de la fourniture énergétique du pays et à la certification de tout le monde, autant pour les usagers », a-t-il expliqué.Au rang des réformes déjà entreprises et effectives, on note une réduction de 50% des frais de raccordement moyenne tension (MT), une transparence et une célérité dans les procédures de demande de raccordement, une amélioration des indicateurs sur le réseau de distribution d’énergie.

En guise de conseils pratiques, il a été demandé aux clients de faire vérifier régulièrement les installations électriques par un professionnel, de faire remplacer les appareils trop vieux, endommagés ou non conformes.

 

Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here