Climat des affaires  :  le Togo célébre les résultats encourageants du Doing Business ,  en présence de Faure Gnassingbé. 

0
304
Le Togo a présenté officiellement ce jeudi 31 octobre son rapport-pays du Doing Business, une semaine après la publication du rapport global par la Banque Mondiale.
Une CÉRÉMONIE est organisée cet effet à l’Hôtel 2 Février, à laquelle participent des représentants du Groupe de la Banque Mondiale qui ont  fait le  déplacement de Lomé, le chef de l’état son Excellence Faure Gnassingbé, les autorités Togolaises,
 le corps diplomatique, le secteur privé et de la société civile.
    Pour Sandra Johnson, Cellule Climat des Affaires : « Ce qui est important, c’est que les populations puissent bénéficier de ces réformes »
Le rapport Doing Business 2020 analyse les réglementations de 190 économies dans 12 domaines afin d’évaluer le climat des affaires à travers le monde. Dix de ces indicateurs sont pris en compte pour attribuer à chaque économie une note sur la facilité de faire des affaires .Il s’agissait, lors de cet évènement, de revisiter les avancées réalisées par le Togo dans cet index qui classe les pays sur la planète en termes de facilité de faire des affaires.
« Les choix opérés par le gouvernement, la volonté politique affirmée et le pragmatisme et le leadership des plus hautes autorités » expliquent cette performance du Togo à déclaré Mme Sandra Johnson dans son discours.
 Le rapport se penche sur les règles qui affectent la vie d’une entreprise de sa naissance à sa liquidation : création d’entreprise, obtention d’un permis de construire, raccordement à l’électricité, transfert de propriété, obtention d’un prêt, protection des investisseurs minoritaires, paiement des taxes et impôts, commerce transfrontalier, exécution des contrats et règlement de l’insolvabilité a déclaré le représentant de la banque mondiale au Togo.
Dans son adresse, le président de la République Faure Gnassingbé a exprimé sa satisfaction : « Nous avons le triomphe modeste au Togo et nous n’aimons pas fêter nos victoires, mais aujourd’hui, nous laissons nos disputes et nos querelles de côté pour célébrer le Togo ».
Une progression de 40 places, se hissant dans le top 10 des pays les plus réformateurs dans le monde, avec notamment la première en place en Afrique et le 3ème rang dans le monde.
Au cœur de l’événement un panel de haut niveau a été animé par les chefs d’entreprises et est  axé sur l’importante contribution du secteur privé, principal moteur de la croissance dans le cadre du PND.
Le lancement a été ainsi l’occasion de célébrer les résultats encourageants, reconnaitre le mérite des personnes impliquées et poursuivre la mobilisation.
Gilles  oblasse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here