Commémoration du 8 mars : LE MAIRE KOVI ADANBOUNOU célèbre les femmes D’AGOÈ-NYIVÉ 1

0
227

Comme de tradition, les femmes de la commune  D’AGOÈ-NYIVÉ 1, à l’instar de leurs paires du monde entier, ont commémoré ce Mardi 10 Mars 2020 à la Mairie , la journée internationale de la femme.

Pour cette grande première du Maire Kovi ADANBOUNOU , les femmes ont massivement répondu à l’appel, rendant ainsi exigüe la grande salle des mariages de l’hôtel communal, qui a vibré aux sons des décibels cachés par la fanfare municipale.Placée sous le thème : “Je suis de la Génération Egalité : Levez-vous pour les droits des femmes; Femmes togolaises à la une de Beijing +25”,la journée internationale de la femme a été commémorée par les femmes de la commune Agoenyivé 1 au cours d’une séance d’échange-débat.

Pour son tour de parole, la présidente des femmes de la Fédération des femmes de la commune Mme LAWSON Latré Sissiblissi , a exprimé sa gratitude au Maire kovi ADANBOUNOU pour avoir associé leur organisation à la commémoration du 8 mars. Une grande première qu’elle a tenu à relever pour, dit-elle, faire observer la grande disponibilité de l’élu municipal à l’égard de ses administrés sans exclusion.
C’est sur des voeux de succès adressé au maire qu’elle a refermé son discours à forte charge émotive.Au nom des femmes de la commune , Mme LAWSON a remercié le maire  pour, dira-t-elle, avoir créé un esprit de famille dans la cité,  » un environnement favorable au dépassement de soi pour atteindre les objectifs arrêtés ensemble ». Aussi a-t-elle assuré l’autorité municipale de l’engagement des femmes de la commune à l’accompagner dans sa politique de modernisation de la commune Agoenyivé 1.

Invité au pupitre, le maire Kovi ADANBOUNOU  a salué la grande mobilisation des femmes avant de marquer sa disponibilité à écouter et recevoir toutes les suggestions allant dans le sens du développement et la promotion du citoyen de la commune.

Le Maire a dit aux femmes qu’il était pour elles, un frère, un ami, un père.

Gilles OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here