Commerce / La législation communautaire de la concurrence au cœur d’un atelier à Lomé

0
47

Ouverture ce mardi 9 Février 2021 à Lomé d’un atelier de renforcement des capacités des strutures nationales sur les règles communautaires et nationales de la concurrence.Organisée par le ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation Locale avec le soutien de  la Commission de l’UEMOA , la rencontre regroupe notamment  des responsables d’autorités de concurrence, les experts des differentes structures  pour une meilleure application des règles communautaires . La cérémonie d’ouverture a été présidée par Kathali Bathassi , Directeur du commerce extérieur representant le ministre du commerce Kodjo ADEDZE , en présence de Assoukou Krikpeu, Représentant Résident de la Commission de l’UEMOA à Lomé.

L’initiative va permettre aux acteurs de s’approprier la notion des aides publiques et les principes régissant le domaine. Aussi, il sera question pour les participants de passer en revue les textes nationaux relatifs à la concurrence, afin de mieux cerner les sanctions prévues en cas de violation. La maitrise des dispositifs sur les aides publiques était aussi au programme. La rencontre permettra, à terme aux partis prenantes de contribuer à l’instauration d’une compréhension claire de la notion du droit national de la concurrence.

Le representant résident , a soutenu que le bien fondé de cet atelier est d’informer les différents acteurs du secteur du commerce, des juristes, des économistes ainsi que la société civile qu’il existe des règles de concurrence. Pour lui, il faut appuyer les structures nationales de concurrence en vue de participer aux efforts de développement de la culture de la concurrence dans les huit États membres de l’UEMOA.Cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des programmes de renforcement des capacités des cadres dans le domaine de l’administration de la politique et du droit de la concurrence.

«  Nous apprécions l’importance de cet atelier de renforcement des capacités des structures nationales sur les regles communautaires et nationales de la concurence qui permettra j’en sur aux participants de mieux connaitre la notion des aides publiques et les principes qui les gouvernent ,instaurer une compréhension claire de la notion du droit national de la concurence ,cerner les sanctions prévues par les textes nationaux en cas de violation,passer en revue les dispositions des textes nationaux relatifs à la concurence » a souligné Kathali Bathassi dans son discours d’ouverture ..

 

Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here