Commune yoto 2 : Remise d’un lot de matériel médical à la maternité du Centre Médico Social d’ Ahépé ( P/ Yoto) 

0
42
     Le Centre Médico Social d’ Ahépé ( P/ Yoto) situé dans la commune Yoto 2 à 65 km de Lomé a réceptionné, Samedi  13 Mars 2021 , un lot d’appareils et d’équipements médicaux financés par la Fondation Hussein METAIREK. La remise de ce matériel médical s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de l’offre sanitaire dudit centre  et du rapprochement des prestations sanitaires des populations. Ces appareils permettront en effet de diagnostiquer et de traiter plusieurs pathologies dans cet hôpital au lieu d’orienter les patients vers d’autres structures hospitalières de la région, en particulier le Centre D’afangnan.
Les cadres du canton , le personnel du centre social, les responsables D’ANAD H’CITY et les chefs traditionnels étaient présents cette matinée pour cette remise.
Les dons du jour  comprennent entres autres de lits électriques–ASPIRATEUR DE MUCOSITE _SPECULUM INOX
—  LIT D’HOSPITALISATION
—  MATELAS EN SKY
—–  TABLE D’ACCOUCHEMENT A3 SECTION
—– LAMPE BALADEUSE
—–   JEU D’ACCOUCHEMENT
—–  PINCE DE RETRAIT NORPLAN
—- REFRIGERATEUR , des chemises pour malades, des matelas, ainsi que de nombreux autres consommables médicaux.Madame le Maire de la commune Yoto 2 Sylvestre Adjra  a remercié les donateurs et encouragé la direction et les médecins du centre   à continuer à prendre soin des populations de cette localité.  » Ceci prouve que la coopération décentralisée est en marche dans notre pays et je saisis cette occasion pour exprimer au nom de la valeureuse population de Yoto 2, notre profonde gratitude à la fondation, sans oublier le  gouvernement togolais et  particulièrement le Chef de l’Etat, Son Excellence Faure Essozima GNASSINGBE. »a t-elle déclaré dans son allocution.
Enfin, elle a souhaité que ces dons soient bien exploités pour le bien desdites populations. La cérémonie s’est poursuivie par la remise officielle du matériel et s’est achevée par un cocktail.
Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here