Dans la perspective des élections à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) / La  Délégation Spéciale Consulaire conduite par  Nathalie Bitho officiellement installée

0
99
A  la suite de la suspension du processus électoral consulaire de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT), il a été mis en place le 14 décembre 2020, une  Délégation Spéciale Consulaire  dirigée par Nathalie Manzinèwè Bitho.  La cérémonie de passation de service s’est  déroulée sous la présidence du  Secrétaire Général du Ministère du commerce, de l’industrie et de la consommation locale, ABE Talime.
Selon  un arrêté ministériel en date du mardi 5 janvier 2021, signé du ministre Kodzo Adedze, l’ancienne ministre des PME/PMI et actuelle administratrice de l’Hôtel Sarakawa,
sera assistée de Clément Mawuli Ahialey et Samuel Tiboliéb Sanwogou, nommés respectivement 1er et 2è vice-président.
Investie d’un mandat de trois mois renouvelable, une fois, à compter de la date de nomination de ses membres, cette Délégation Spéciale, conformément à sa feuille de route, a pour mission essentielle, la gestion des affaires courantes et urgentes de la chambre consulaire, l’organisation de nouvelles élections consulaires et le benchmarking dans la sous-région pour s’inspirer des meilleures pratiques afin de procéder à la relecture de tous les textes de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo. Après avoir remercié Dieu et le chef de l’état pour la confiance le président Meba Germain se dit satisfait et disponible  ,« Je me réjouis de cette journée qui me décharge complètement des activités consulaires et qui me remet à ma tâche naturelle d’opérateur économique. Je reste disponible pour appuyer l’équipe qui est là afin d’atteindre l’objectif qui lui ai assigné, » a déclaré M. Meba.
Au cours de la cérémonie de passation de service le Secrétaire Général du Ministère du commerce, de l’industrie et de la consommation locale, ABE Talime  a félicité  le président MEBA et l’ensemble du bureau exécutif sortant, pour le dynamisme et l’engagement dont ils ont fait preuve durant leur mandat au service du développement du secteur privé de notre pays. Quant à  la présidente et les membres de la délégation spéciale consulaire, il les encourage pour cette grande et lourde responsabilité que l’Etat leur confie.
 Tout en leur rappelant  la mission qui leur incombe,  à savoir, entre autres : la gestion des affaires courantes et urgentes de la chambre consulaire, l’organisation de nouvelles élections consulaires, le benchmarking des meilleures pratiques de chambres, l’orateur a attiré leur  attention sur le délai de leur  mission qui n’est que de trois mois renouvelable une fois. Aussi, a-t-il  invité la délégation à se mettre au travail et à le faire très bien de manière participative, pour la satisfaction de tous. Il a par ailleurs invité tout le personnel de la CCIT à une meilleure collaboration avec la délégation pour des résultats tangibles dans les délais.
Rappel
L’équipe sortante accusait son potentiel challenger de faire du faux et usage de faux et de pas se plier aux conditions requises dans le processus d’établissement des cartes consulaires, précieux sésame pour être électeur, le camp d’en face lui, dénonçait une injustice visant à l’exclure du processus électoral. Pour le Ministre kodjo  Adedze , la suspension du processus électoral faisait suite à des « contestations récurrentes soulevées par des associations professionnelles et certains opérateurs économiques», «au non-respect des conditions d’établissement des listes électorales dans chaque préfecture ou sous-préfecture», et «aux mutations de certains agents du ministère de l’administration territoriale, membres des commissions d’établissement des listes électorales».
Gilles oblasse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here