Développement de la commune Kozah-4 : Les cadres du Canton de Djamdé et d’Atchangbade résidants à Lomé déterminés à  mettre la main à la pâte.

0
248
C’est en prélude de l’élaboration du Plan de Développement Communal (PDC) qu’une délégation conduite par le Maire de la commune Kozah4 a rencontré les cadres des cantons d’Atchangbade et de Djamde résidants à Lomé et à Kara.
Ensuite des courriers ont été envoyées aux chefs des deux cantons de la commune pour relayer l’information pour la mobilisation des ressources financières auprès des des populations des cantons d’Atchangbade et de Djamde ainsi que celle de la diaspora.
Se sentant honorés d’être une fois encore appelés à démontrer que l’impossible n’est pas ‘’djamdéen’’, ils prennent les dispositions requises pour répondre dignement à cet appel pressant qui a amené le Maire de la Commune Kozah 4 à rencontrer les Cadres ressortissants de Djamdé et d’Atchangbadè  à Lomé et ceux résidant à Kara pour échanger à cet effet.
Dans la pratique, un appel à contribution a été lancé en direction de tous les ressortissants de cette localités en vue  la concrétisation de ce projet noble pour l’honneur de la commune Kozah-4. Pour ce faire, une liste de contribution volontaire est ouverte pour les soutiens à cette commune. Aussi  des dispositions sont en cours en vue de la communication des contacts Flooz et T-Money.
La promptitude de la suite favorable des ressortissants de la commune Kozah-4 à l’appel de leur Maire confirme l’attachement  de ces derniers à leur terroir. Par ce geste, ils expriment leur disponibilité à se battre pour le développement d’une localité qui a vu naitre leurs ancêtres et qui sera toujours là pour les accueillir et les ressourcer au besoin. Ces cadres du canton de Damdjé ont également compris qu’à travers leur contribution, les jeunes de leur localité ne se laisseront plus charmer par les sirènes de l’exode rural qui réservent  à ceux qui, sans calcul, s’y aventurent de nos jours, des souvenirs amers.  Par cette occasion, ils posent les jalons de l’implantation des futurs pôles de développement  susceptibles d’absorber les multiples opportunités  offertes par le gouvernement au niveau des chaines de transformations et des valeurs.
Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here