« Eco, monnaie unique de la CEDEAO : Impacts et perspectives pour l’économie.un panel de haut niveau organisé au mali

0
363

Présidée par la ministre de la Promotion de l’Investissement privé, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Entreprenariat national, Mme Safia Boly, la cérémonie a enregistré la présence du directeur national de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pour le Mali, Konzo Traoré, du représentant résident du Fonds monétaire international (FMI) au Mali, René Tapsoba, de l’ancien Premier ministre, Ahmed Mohamed Ag Hamani, et de plusieurs autres personnalités.

L’objectif du panel de haut niveau était de contribuer à une appropriation, par les agents de l’administration et les acteurs du secteur privé et de la société civile, de la monnaie unique de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de ses implications sur l’économie nationale.

Au cours de la rencontre, les échanges ont porté, entre autres, sur la définition d’une monnaie commune en union monétaire et ses fonctions, les fonctions d’une banque centrale en union monétaire, les procédures pratiques de l’opérationnalisation de la monnaie unique de la Cedeao (Eco), les changements ou innovations que va apporter l’Eco de la Cedeao par rapport au Fcf, les enjeux et les impacts potentiels (positifs ou négatifs) de l’Eco sur l’économie et la société malienne, les perspectives découlant de l’entrée en vigueur de la nouvelle monnaie commune.

Le président de la promotion Drissa Keita, Boubacar Diop, a expliqué que beaucoup de rumeurs tournent autour de la nouvelle monnaie Eco. C’est pourquoi, lui et ses camarades ont organisé cette rencontre pour permettre au maximum de personnes de comprendre le mécanisme de cette monnaie. L’objectif général est, donc, de donner le maximum d’information.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here