Élections apaisées à travers le dialogue et la médiation :La CEDEAO renforce les capacités des acteurs à Lomé 

0
303
« La paix est un état d’esprit qui débouche sur la patience, qui doit s’ancrer dans les
esprits, s’épanouir dans les cœurs. C’est le garant du présent et de l’avenir… »dit-on
Dans le cadre de la mise en œuvre de la composante sur la diplomatie préventive du cadre de prévention des conflits de la Cédéao, la commission de la Cédéao, en collaboration avec l’académie Foke Bernadette, l’agence gouvernementale suédoise pour la paix, la sécurité et le développement entreprend depuis  un atelier à Lomé.Il regroupe une soixantaine de participants et se tiendra du 19 au 21 Novembre 2019.C’est Monsieur Garba LOMPO Ambassadeur, représentant permanent de la CEDEAO  qui a présidé la cérémonie d’ouverture en présence  des participants de l’atelier venus des différentes régions du Togo.
 Il regroupera des représentants des structures nationales chargées des élections, des organisations de la société civile, les médias et des organisations confessionnelles.
L’objectif global de la formation est de contribuer au renforcement des capacités des participants à prévenir et aider à gérer des situations violentes réelles ou potentielles qui pourraient découler avant, pendant et après les les élections de 2020, afin de promouvoir une approche basée sur le dialogue et la non-violence.
Dans son discours d’ouverture, l’ambassadeur Garba LOMPO, Ambassadeur, représentant permanent de la CEDEAO au Togo a appelé à la culture de paix. Il a convié les leaders, notamment les participants de l’atelier d’inculper à la jeunesse, les vertus du vivre ensemble et les notions de l’interiorisation de la culture de la paix afin de susciter à la fois une prise de conscience sur le rôle que chacun pourrait jouer pour construire et consolider la paix et la non violence au quotidien.
« L’initiative d’organiser cet atelier de renforcement de capacités pour des élections apaisées à travers le dialogue et la médiation au Togo, ceci afin de doter les participants d’outils nécessaires favorisant la consolidation de la paix et de la culture de la non violence, pour l’enracinement de la gouvernance démocratique en Afrique de l’ouest  » a-t- il souligné.
Les échanges seront centrés, entre autres, sur les questions liées aux élections apaisées à travers le dialogue et la médiation au Togo.
Les différentes sessions seront enrichies par des exercices pratiques. Elles permettront aux participants d’acquérir des connaissances et de partager des expériences.
gillesoblasse@gmail.com
92991414
Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here