FETUE 2019 : « coup d’essai, coup de maître » !

0
337

 

Publié par Gilles OBLASSE

 

Ce 19 juin 2019, le comité d’organisation de du 1er Forum économique Togo-Union Européenne (FETUE) a dressé le bilan de cette rencontre inédite qui s’est tenue les 13 et 14 juin.Les membres dudit comité naturellement ont exprimé leur satisfecit, ce qui est aussi le cas au niveau des opérateurs économiques venus de tout horizon. Ces résultats remarquables sont le fruit du pragmatisme du président togolais Faure Gnassingbé qui s’est personnellement impliqué pour mobiliser des investisseurs et opérateurs économiques togolais et étrangers, vise à bâtir des relations économiques durables et pérennes à l’arrimage du Plan National de Développement (PND, 2018-2022).La cérémonie officielle d’ouverture des travaux a été présidée par le chef de l’Etat, SEM Faure Essozimna Gnassingbé. Dans son intervention, le Président de la République s’est félicité de la forte participation d’imminentes personnalités. . Il a souligné sa nouvelle politique de réformes économiques majeures traduite dans les principaux axes du Plan national de développement (PND) dont l’approche est marquée.  A l’occasion , le chargé d’affaires de la délégation de l’Union européenne au Togo, Bruno Hanses a indiqué que le FETUE a marqué un renouveau dans les relations entre le Togo et l’Union Européenne.

1250 participants, 141 projets bancables, 852 milliards FCFA pour les projets bancables et 6 milliards pour les projets structurants du PND. Ces chiffres sont ceux qui ont été communiqués mercredi en termes de bilan par Kodjo Adedze, le ministre togolais en charge du commerce, de l’industrie, de la promotion du secteur privé.Le ministre Adedze note que le forum a renforcé la visibilité et la crédibilité du Togo en tant que destination sûre des investissements. Il a promis que les pouvoirs publics vont prendre les dispositions pour traduire dans les faits les promesses et engagements pris dans le cadre du forum.

Sandra Ablamba Johnson, Coordonnatrice de la Cellule Climat des Affaires (CCA) aégalement mis du sien pour la réussite de cette rencontre. elle a souligné que ce rendez-vous économique de Lomé a permis de relever de nouveau la nécessité de l’amélioration du climat des affaires.

« … le moteur de la croissance, c’est le secteur privé. Et les attentes du secteur privé tournent en général autour de la création d’un cadre attractif aux investissements… La graine  est semée, elle commence à porter des fruits ; nous avons tous intérêt à nous y accrocher et à en tirer le bénéfice », a-t-elle souligné.

Cette 1 ère édition a vu la présence d’imminentes personnalités qui font l’unanimité dans leur domaine respectif sur la scène internationale. Les travaux se sont tenus en présence du Commissaire, vice-président de la Commission européenne pour l’emploi, la croissance, l’investissement et la compétitivité, M. Jyrki Kaitanen qui a marqué son adhésion à cette initiative du Togo. M. Jyrki Kaitanen a salué les réformes économiques au Togo, et réitéré

l’engagement de l’Union européenne à soutenir les projets de développement inscrits dans le Plan National de Développement (PND). Bien d’autres intervenants notamment Aliko Dangoté, Mario Pezzini, Dominique StraussKahn, Carlos Lopez, Etienne Giros et Ade Ayeyemi, ont également honoré de leur présence au forum, avec une participation active.

La réussite de ce forum avec des résultats tangibles sont à saluer. Aussi, c’est le lieu d’encourager le chef de l’Etat à poursuivre dans la dynamique de transformation du pays avec des projets concrets et l’assainissement du monde des affaires. C’est le Togo qui en sort gagnant.

 

Gilles OBLASSE 

gilles OBLASSE @gmail.com

92991414

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here