Golfe 5 : Le Maire Kossi ABOKA en tournée  de sensibilisation sur le civisme et le respect  des mesures barrières du Covid-19  en milieu scolaire.

0
67

 

« Le civisme consiste à faire passer l’intérêt collectif avant ses propres désirs, besoins, et libertés, cela nécessite un consentement aux contraintes»

La politique du civisme est une ambition qui découle de la vision du Chef de l’État de faire du Togo un État moderne et prospère dans lequel émergent de bons citoyens, conscients et respectueux de leurs droits et devoirs, des lois, des valeurs républicaines et démocratiques . Le mardi 12 janvier 2021 tôt dans la matinée  le maire de la commune Golfe 5, Kossi  Aboka a entamé  une tournée  de sensibilisation sur le civisme et le respect des mesures barrieres  dans les établissements solaires de sa commune .La tournée qui a démarré à l’EPP Amadohome a permis à la délégation conduite par Monsieur le Maire de toucher du doigt les réalités. La mission principale de la délégation ,est d’œuvrer pour l’intégration dans la vision et dans les différente initiatives le triptyque civisme-participation citoyenne-développement, à l’heure où il est question d’agir à tous les niveaux, pour faire du Togo un Etat émergent à l’horizon 2030.De facon globale ,il était question pour le Maire et sa suite , d’inculquer les notions du civisme aux élèves et leur rappeler le respect des règles sanitaires de lutte contre la pandémie de la covid-19.« L’initiative portée par la Commission du civisme et citoyenneté de la commune du Golfe 5 vise le respect rigoureux des emblèmes de la nation. Le maire nous a dit que la base du civisme, c’est à l’école primaire.Il sensibilisé les enfants sur la posture face à la montée des couleurs . Avant son départ , Il nous a donné des lots de cache-nez pour distribuer aux élèves dans le cadre de la lutte contre la pandemie  », a indiqué Kanne Mounto, directrice de l’EPP Amadahomé groupe C.L’éducation à la citoyenneté, la promotion des droits de l’homme, des valeurs citoyennes, républicaines, patriotiques, sociales, culturelles et démocratiques à travers  la formation civique et  l’éducation à la citoyenneté vise en effet à asseoir les fondements de la nouvelle société en construction .« Le but de notre visite est d’abord de s’assurer que les mesures barrières sont respectées par les enseignants et élèves. Le deuxième but est de voir s’il y a effectivement le respect des emblèmes de la nation. Nous avons constaté un relâchement aujourd’hui de la part des citoyens dans le respect de ces emblèmes jadis observé avec fierté. Ce relâchement a des conséquences sur la vie de la nation. C’est pourquoi nous avons voulu en faire un rappel ce matin.» a rappelé le Maire Kossi ABOKA .

A Amadahomé , M.Aboka et la Commission du civisme et citoyenneté ont rappelé aux élèves  de ne pas baisser les bras dans le respect des mesures édictées par le gouvernement dans le cadre de la riposte face à la pandémie de Covid-19« pour qu’ensemble nous puissions juguler cette crise » qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans le monde et dans la sous-région ouest-africaine..La lutte contre l’épidémie repose sur la prudence, la vigilance, la responsabilité. Le mot d’ordre est clair : « Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, se laver régulièrement les mains avec du savon ,porter toujours un masque « . Cela veut dire aussi que l’intérêt général doit prévaloir sur les intérêts particuliers, au nom de la vertu civique.

 

Gilles  oblasse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here