Intégration du genre dans l’accès à l’énergie : un atelier de dissémination du plan d’action 2020-2024 tenu à Lomé

0
110
Sous l’égide du ministre en charge de l’énergie et des mines, un atelier de dissémination du plan d’action national 2020-2024 pour l’intégration du genre dans l’accès à l’énergie s’est tenu ce 18 février 2021 à L’Hôtel Onomo Lomé à l’intention d’une cinquantaine de participants relevant du ministère en charge de l’énergie et des mines et des différentes entités impliquées dans ce domaine.
Plantant le décor, dans une importante allocution qu’elle a prononcée à l’ouverture des travaux, la présidente de l’unité focale genre  a relevé que la rencontre s’inscrit dans l’objectif 1er dudit plan, à savoir, « parvenir à une compréhension généralisée des considérations relatives au genre et à l’énergie à tous les niveaux de la société ». Elle a ajouté que le  présent atelier est le premier d’une série d’actions de sensibilisation que l’Unité Focale Genre et Energie (UFG-E) du ministère délégué chargé de l’énergie et des mines est appelée à organiser dans le cadre de la mise en œuvre du plan national pour l’intégration du genre dans l’accès à l’énergie. L’orateur a exprimé toute sa gratitude au représentant de la CEDEAO pour l’appui et l’importance que son institution accorde à la question de l’égalité genre dans les politiques, programmes, initiatives, activités destinées à l’expansion de l’accès à l’énergie en Afrique de l’Ouest. L’atelier permettra de porter à la connaissance des décideurs et acteurs œuvrant dans le secteur de l’énergie ainsi que du public, l’existence d’un Plan d’Action National pour la période  2020 -2024. Ce Plan d’Action, issu de la Politique et de la Directive de la CEDEAO vise l’accès équitable des hommes et des femmes aux services énergétiques.« Au cours de l’atelier Nous parlerons de la politique de la CEDEAO, de sa directive et nous mettrons l’accent sur ce que nous entendons par le Genre. Le Plan sera porté à la connaissance des acteurs afin qu’ils se l’approprient. Vous savez que les besoins des hommes et des femmes en matière d’énergie ne sont pas les mêmes.» a souligné Adiho Peace, point focal Genre de la CEDEAO sur l’intégration du genre dans l’accès à l’energie
 Il aura pour but de permettre aux participants de s’approprier les dispositions du Plan d’Action en vue de sa mise en œuvre. Ce Plan d’Action a été élaboré avec l’implication de tous les acteurs du secteur de l’énergie du Togo et a été validé en atelier tenu le 20 décembre 2019 au ministère chargé de l’énergie.
 « Le (PANIGAE) est un programme de la CEDEAO pour la sous-région dans le cadre du Plan écogène dont l’objectif est d’intégrer le genre dans l’accès à l’énergie. Ce programme est né d’une politique d’intégration du Genre de la CEDEAO à l’attention des gouvernants voté en 2017 a indiqué Adiho Peace, le point focal»
Cet atelier a connu la participation des représentants du cabinet du ministre, de la Direction Générale de l’Energie (DGE), de la CEET, de l’ARSE, de l’AT2ER, de la CEB, du ministère de la planification, du ministère de l’action sociale et du point focal genre CEREEC. Après validation, le Plan d’Action  a sera  transmis au CEREEC.
Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here