Journées portes ouvertes : La Commune Yoto2 se fait découvrir

0
241

 

 

Les Journées Portes Ouvertes (JPO) de la Commune Yoto 1 ont démarré depuis dimanche 22 décembre à Ahépé, chef-lieu de la commune. Lançant les activités de cette première édition des JPO, le ministre du Commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale, Kodjo Adedze a félicité le Maire et ses collaborateurs pour les efforts fournis  pour arriver à cette initiative «  Mme le Maire, vous démontrez que rien n’est impossible. S’il y a la volonté vous pouvez avancer. Aujourd’hui, nous sommes à Yoto, nous allons faire la promotion du ‘‘Made in Yoto’’. En dehors des produits, il y a également des spécialités d’alimentation », a-t-il indiqué.

Pour le Maire de la Commune de Yoto 2, Mme Sylvestre Yawavi Adjra, ces journées portes ouvertes « visent à faire connaître et rapprocher davantage les services de la mairie des populations, de les préparer à adhérer au système de recouvrement des recettes pour le fonctionnement, valoriser les richesses agropastorales à travers la foire « Made in Yoto 2 » pour  attirer les futurs ou potentiels partenaires. « Le développement local nécessite beaucoup de moyens et nous sommes conscients. C’est pourquoi nous-mêmes nous avons décidé de nous faire connaître pour attirer des partenaires », a-t-elle ajouté.Quant au Directeur des cultes, le chef d’escadron Bélél Bédiani, représentant le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, il a invité les autorités communales à se départir des couleurs politiques pour travailler réellement pour le développement intégral.

Présent également à l’ouverture, le ministre Koutera Bataka  a exhorté les producteurs locaux à ne pas se décourager les a invités à se rapprocher des structures mises en place par l’Etat pour en savoir plus sur les opportunités.

Parlant des produits locaux et de sa transformation, le ministre en charge du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale en appelle à cesser l’exportation des bruts. « Il y a cette volonté de transformer de façon volontaire l’économie de notre pays, faire en sorte que cette économie soit résiliente et quelle apporte le mieux être à la population il est question que puissions sur la base de la décentralisation faire en sorte que ce développement atteigne la base, tous les coins de notre territoire. Il est question d’aller une question de paradigme, de cesser d’exporter le brut que nous avons et de pouvoir apporter de la valeur ajoutée en transformant ces produits-là que le secteur puisse être valorisé ».

En dehors de la foire où 99% des exposants viennent du milieu et de la Music Awards, il y a également des ateliers qui se tiennent dans chaque canton  de la commune où les jeunes, les différents groupements ou d’associations sont entretenus par  les différents partenaires ou structures (MIFA, DOSI, FNFI, DPFI, PNPER OTR et autres présents également à cette foire) des opportunités qu’ils pourront en bénéficier.

Ces journées portes ouvertes sont une initiative des premiers responsables de la Mairie de ladite commune (installés il y a seulement deux mois) en collaboration avec leurs partenaires et les acteurs locaux de développement. Plus de 300 actes de naissance seront délivrés tout au long de ces 3 jours. Il faut rappeler que la Commune Yoto est composée des cantons de Tchékpo, d’Ahépé et de Zafi.

 

Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here