Kodjo Adedze « Les travaux  entrent dans le cadre de la mise en œuvre de l’axe 1 du Plan National de Développement (PND 2018-2022), qui ambitionne de doter le Togo d’infrastructures  afin de soutenir la croissance économique ».

0
229
Le projet de construction des infrastructures communautaires additionnelles dans les marchés   vient d’être lancé ce jeudi 16 Janvier 2020 par le ministre du Commerce Kodjo Adedze. Financé par l’état Togolais, les travaux qui seront réalisés par l’Agence Nationale d’Appui à la Base (ANADEB), consistent à renforcer la clôture du marché d’Aogè Assiyéyé et à construire 1 bloc de latrines modernes. Au niveau du Gofe 5, 10 hangars de type cantonal sortiront des terres en plus de 2 magasins, 1 bloc administratif, 1 bloc de 10 boutiques et une boucherie afin d’améliorer l’accès aux infrastructures  de base. Ce projet
 couvre  Agoè Nyivé, Cacaveli et Adidogome Assiyeye. Avec ce lancement officiel qui donne le ton à la mise en œuvre opérationnelle des travaux dans ses marchés , la réalisation de ces ouvrages va coûté un peu plus de 500 millions de Fancs CFA et rentre dans le cadre de l’exécution  du Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV) piloté par l’ANADEB et qui contribue à lutter contre la pauvreté et la précarité.. C’était en présence des maires, de Mme Maimounatou et les chefs traditionnels  et  le prefet d’Agoè le Colonel Hodabalo Awaté. Selon le ministre Kodjo ADEDZE, Ministre du Commerce, de l’Industrie, du Développement du Secteur Privé et de la Promotion de la Consommation Locale « l’initiative permettra de mettre les commerçants dans de meilleurs conditions de vie et améliorera la vente.Elle ambitionne de mettre le Togo sur la voie d’une croissance plus inclusive et durable, portée par le secteur privé et des investissements publics plus efficaces.
Les travaux  entrent dans le cadre de la mise en œuvre de l’axe 1 du Plan National de Développement (PND 2018-2022), qui ambitionne de doter le Togo d’infrastructures  afin de soutenir la croissance économique a déclaré Kodjo Adedze.
Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here