La 15ème Foire Internationale de Lomé  s’étendra sur 15 jours

0
363

 

Les activités commerciales ont été lancées déjà à partir du vendredi 23 novembre . Elle a connu la participation de plusieurs personnalités du pays, des exposants, des opérateurs économiques, le ministre du Commerce et de la promotion du secteur privé, Bernadette Legzim-Balouki et Harouna Kabore, ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat du Burkina Faso.Evènement phare de la sous-région ouest Africaine, elle constitue un cadre idéal de promotion des produits, services et innovations d’origines togolaises, de contacts d’affaires, d’échanges et de recherches de partenaires commerciaux.Le thème qui couronne cette activité est : « chaînes de valeur, vecteur de progrès économique ».  Il s’agit donc de mieux comprendre le rôle qui joue la chaîne de valeur dans le développement d’un secteur donné. Il faut dire que ce mot fait référence à tout le processus de mise sur le marché d’un produit par exemple. Dans le domaine de l’agriculture, la chaîne de valeur peut aller du fournisseur d’engrais, de matériels agricoles, l’agriculteur lui-même, les acheteurs, les transformateurs en produits semi-industriels ou totalement prêts pour la consommation jusqu’au vendeur.

« L’importance qu’occupe ce concept dans la dynamique de développement des entreprises lorsqu’on se situe au plan micro économique et du rôle qu’il joue dans la transformation et la valorisation de différents produits agricoles, permet à nos populations surtout rurales d’engranger plus de revenus et de pourvoir à leurs besoins », a souligné le Directeur général du CETEF, Johnson Kuéku-Banka.

Elle est organisée depuis 1985, et demeure l’un des plus grands rendez-vous économiques de l’Afrique en générale et de la sous-région ouest africaine en particulier.

 

Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here