LA FONDATION AL-IHSANE A ORGANISE LA 3EME EDITION DU CONCOURS DE RECITATION DU SAINT CORAN

0
488

 

 

La Fondation Al-Ihsane a organisé la troisième édition du concours de récitation du saint Coran sous le thème « Femme musulmane instruite, lumière dans la cité », le samedi 25 mai à la maison du hadj à Lomé.

Cette compétition réservée uniquement aux filles, s’inscrit dans le volet éducation de la fondation Al-Ihsane et vise à contribuer à l’initiation de la femme musulmane à une meilleure connaissance du livre saint.

Au total 14 candidates ont compéti dans les catégories Aalaa, Nabaï et Moulk sous l’œil bienveillant d’un jury de six femmes ayant la connaissance du Saint Coran.

La cérémonie s’est déroulée en présence du parrain de la fondation Al-Ihsane, Adoyi Essowavana, des autorités administratives et religieuses et de fidèles musulmans venus écouter et soutenir leurs sœurs candidates.

Après délibération du jury, Rahama Amara, Wassilatou Bodi et Rafatou Fadilou ont occupé respectivement la première place dans les catégories Aalaa, Nabaï et Moulk. Elles ont bénéficié chacune d’un vélo, d’une enveloppe de 100.000 FCFA, d’un Coran et d’une attestation de participation. Les autres candidates ont été aussi gratifiées des enveloppes qui varient entre 20.000FCFA à 80.000 FCFA, d’un vélo, d’un Coran et des attestations de participation.

Le parrain de la Fondation Al-Ihsane a relevé l’importance de la femme dans la communauté et appelé tout un chacun à cultiver les valeurs de paix et du vivre-ensemble que prône l’Islam, surtout en cette période du jeûne du Ramadan. Il a souligné que le thème de cette année est assez évocateur car la femme est le pilier de la famille et avec les sacrifices qu’une femme est capable de faire, elle ne peut qu’être comblée des bienfaits du Tout Puissant. M. Adoyi Essowavana a rappelé que le mois de Ramadan est un mois au cours duquel tout musulman est appelé à faire de bonnes œuvres parce que Dieu a promis de nombreuses choses à tout musulman qui consacre aussi bien son temps et des moyens pour que l’islam rayonne à travers le monde. Il a félicité les candidates pour le temps qu’elles ont accordé à la mémorisation du livre sacré et les a invitées à faire davantage.

Pour le président de la Fondation Al-Ihsane, El Hadj Ouro-Sama Zounouréïni, son institution prône la solidarité, le respect de toutes les religions et le vivre-ensemble. Il a appelé tout Togolais au respect et à l’amour du prochain, comme le recommandent les saintes écritures. El Hadj Ouro-Sama a souligné que sa Fondation intervient dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’assistance aux veuves et orphelins, du financement des projets, de la construction et réfection des écoles et mosquées puis assiste des fidèles pour l’accomplissement du pèlerinage à la Mecque.

 

FARIDA ATOP LOME

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here