La plate-forme de promotion des produits/services locaux à la découverte de la maison de Mode et du Stylisme NADIAKA

0
259

L’engagement émotionnel est fondamental pour pouvoir être là, l’émergence du sujet s’inscrit dans le processus d’adhésion aux règles de la consommation locale connaît le contexte de création et de production  désirables. La subjectivité et les affects sont au centre de la production et du profit. Au Togo , la consommation locale va prochainement faire l’objet d’une évaluation et d’une éventuelle approbation par le gouvernement.Objectif,est  non seulement de stimuler une production nationale de biens et services compétitifs, mais aussi, de faciliter leur accès aux marchés local et international. Il s’est très vite lancé dans la haute couture avec un esprit ouvert à l’innovation. En un laps de temps, NADIAKA s’est fait une renommée dans ce domaine concurrentiel. Le jeune styliste modéliste a recu  ce Mercredi l’équipe « JE CONSOMME LOCAL » . Cette visite , une première  a permis à JCL, de découvrir  les différentes gammes des créations NADIAKA  disponibles .Bravoure et caractérisation sont les caractéristiques qui déterminent le parcours du jeune styliste modéliste, NADIAKA. Installé à son propre compte depuis quelques années , dans la commune du Golfe 4, à Lomé, ses collections ont été repérées et viennent d’être révélées pour le bonheur des grandes dames. Notre stratégie entend apporter de la valeur ajoutée aux produits du terroir, en réduisant la dépendance à l’importation déclare un membre de la délégation

J’invite tous les Togolais   les prochains jours , à faire absolument un tour sur place pour apprécier la qualité et la densité de l’artisanat Togolais que j’apprécie tout particulièrement a souligné le promoteur de JCL .L’analyse de ce paradoxe entre une mode qui, par ses mises en scène dans les magazines, crée du rêve et une mode qui exploite émotionnellement ses travailleurs créatifs, n’est qu’un des exemples .Vraiment Nadiaka fait un travail remarquable et encourageant … souligne le promoteur Jean -Paul Dimitri Kokou TAKO

Le Togo va organiser le « mois du consommer local » dans quelques mois .  Objectif : susciter l’envie et l’intérêt de la population pour leur utilisation.     Ainsi, plusieurs activités vont être programmées pour permettre aux différents acteurs concernés, de travailler à valoriser et intensifier la promotion de la consommation des biens et services locaux. A terme, il s’agira de valoriser la production endogène, et d’augmenter, par voie de conséquence, les parts de marché des producteurs locaux et de mettre l’accent sur l’investissement dans les secteurs à forts potentiels (comme l’agriculture).

Gilles OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here