La Plateforme Industrielle d’Adéticopé bientôt opérationnelle :les  travaux affichent une évolution satisfaisante

0
90
Réputé Projet phare du Plan National de Développement (PND), la  la Plateforme Industrielle d’Adéticopé (PIA) retient une attention  particulière de la part des  autorités togolaises, qui se font de plus en plus regardantes dans l’avancement  des travaux dont le taux oscille à ce jour autour de 55%. Selon les prévisions, cette  plateforme pourra  en juin 2021, accueillir un grand nombre d’entreprises (une centaine environ), une base logistique importante pour les camions de marchandises, des services administratifs, du commerce sur place, etc.
En termes clairs, elle  vise à terme la création de 35 000 emplois potentiels pour l’économie togolaise. Ce qui constitue un  grand enjeu économique et social ; le but étant d’attirer les industries de transformation dans les filières coton, soja, anacarde, riz, sésame, etc. Pour apprécier le bon déroulement  de ce chantier stratégique pour le développement du pays, le ministre Kodjo ADEDZE, ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale s’est personnellement rendu le lundi 15 février dernier  sur le site de la PIA. Il s’est félicité de  la détermination de l’équipe à exécuter les travaux. Il  a également insisté sur le respect des normes environnementales indispensable à  la sécurité des riverains qui, dans unanimement adhèrent à ce projet porté par le président Faure .
Située  à Adéticopé à une vingtaine de kilomètres au nord de Lomé,  la PIA est prévue pour s’étendre sur 400 hectares, sera développée en deux phases : la conception, du financement, de la construction et de la gestion de cette zone industrielle intégrée, qui permettra la transformation locale des richesses naturelles togolaises et leur export.
Avec un coût d’investissement total de plus de 130 milliards de francs CFA (soit 200 millions d’euros), cette plateforme, en plus d’offrir un cadre propice à l’implantation d’usines en vue de la transformation des produits locaux,  comptera parmi ses nombreux services logistiques plusieurs sections. Entre autres, un parking d’une capacité de 700 camions, un parc pour le stockage de conteneurs d’une capacité de 12 500 EVP, un entrepôt pour charger, décharger et transférer les conteneurs, une plateforme de stockage du coton et d’autres matières premières, une zone de 200 000 m2 dédiée aux autres activités logistiques, des routes et emprises routières.
 « la Plateforme Industrielle d’Adéticopé (PIA) est née de la volonté de combler le manque à gagner local dû à l’export de matières premières brutes et de créer de la valeur ajoutée pour le Togo en matière d’emplois et de revenus »  selon des sources gouvernementales.
Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here