Le Centre Togolais des expositions et foire de Lomé (CETEF) a organisé pour la 4ème fois consécutive 2 courses populaires à l’endroit des jeunes

0
521

Le Centre togolais des expositions et foire de Lomé (CETEF) a organisé ce samedi à Lomé pour la 4ème fois consécutive 2 courses populaires à l’endroit des jeunes.Au point final, c’est deux coureurs qui ont été récompensés. Il s’agit de Essodjénam Adjéya, élève en classe de terminale à Kpalimé pour la catégorie homme et de Essossinam N’goum, élève en classe de 3e pour la catégorie femme.Le ton de cette activité a été donné par le Directeur du CETEF, Kueku-Banka Johnson très tôt ce samedi matin devant le site du CETEF. Les dames ont démarré à l’entrée ainsi que les hommes mais elles ont contourné jusqu’au niveau de Fédération togolais de football (FTF). Quant aux hommes, ils sont allés un peu plus loin jusqu’au niveau de l’échangeur.La course a vu la participation d’une centaine de personnes sans distinction aucune. Hommes et femmes, tous vêtus en t-shirts blancs ont pris part à ce grand marathon.

A l’arrivée du côté des dames, c’est Mlle Essossinam N’Goum qui a surclassé les autres concurrentes, après 2 km 500 parcourus. Viennent ensuite Mlles Edoua Amivi et Matou Yawovi Wotsa.

« Je suis très contente de remporter le 1er prix au niveau des dames et ça m’a permis de me ressourcer et motiver pour une autre compétition à venir », a confié la gagnante.

Pour le directeur du CETEF, Kueku Banka Johnson, c’est un plaisir de partager un si grand moment avec les autres.« Nous voulons démontrer à travers cette course, l’importance des exercices physiques. C’est d’abord l’une des activités de la foire qui prend beaucoup d’énergie. En dehors de ça, elle permet également à ce que nos exposants puissent assurer aussi leur visibilité. On a eu des sponsors, des participants et des exposants et cela cède d’un support de promotion pour les participants à la foire », a laissé entendre le Directeur du CETEF.

La 15ème foire internationale de Lomé est placée sous le thème : « La chaîne de valeur, vecteur du progrès économique » et se termine le 10 décembre prochain.

 

Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here