Le Ghana compte ses morts à la suite de fortes pluies dans le nord-est du pays.

0
231
Les pluies torrentielles ont occasionné la mort de plusieurs personnes au Ghana. Ces pluies s’abattent sur le nord-est du pays depuis une semaine, rapporte le site du quotidien français Le Figaro. Selon le site d’informations, un responsable ghanéen de la gestion des catastrophes a déclaré à l’Agence France Presse que 28 morts étaient à déplorer et que « environ 640 personnes dans six localités ont dû quitter leurs foyers ».  George Ayisi a ajouté que ces sinistrés ont été relogés. La plupart des sinistrés ont perdu par ailleurs leurs effets personnels. Au total, 286 maisons maisons se sont effondrées à la suite de ces pluies torrentielles.
Les populations dans cette région du Ghana ne sont pourtant pas encore au bout de leur peine. « Les pluies vont durer jusqu’à la première semaine de novembre », prévient monsieur Ayisi. Cette année, selon les chiffres du service ghanéen de gestion des catastrophes, 46 personnes au total ont été tuées à la suite d’inondations au Ghana.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here