LE PROJET « PLATEFORME 50 MILLIONS DE FEMMES AFRICAINES ONT LA PAROLE » :une référence en matière d’entrepreneuriat des femmes et du cyber business.

0
43

 La « Plateforme 50 millions de femmes africaines ont la parole »a été officiellement lancée au Togo, ce jeudi 18 novembre 2021 à Lomé.

La cérémonie de lancement a été présidée par Adjovi Lolonyo Apédo-Anakoma, Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation. La plateforme « 50 millions de femmes africaines  ont la parole »  disponible via le www.womenconnect.org a pour objectif de favoriser l’apprentissage entre pairs afin d’atteindre un meilleur épanouissement de la gent féminine.Le projet « Plateforme 50 millions de femmes africaines ont la parole » prévoit la création à l’usage des femmes entrepreneures d’une plateforme virtuelle de réseautage dynamique qui les reliera les unes aux autres, de manière à favoriser l’apprentissage entre pairs, l’encadrement et le partage d’informations et de connaissances au sein de la communauté. Il servira également de cadre d’accès au financement de leurs affaires et aux opportunités commerciales non seulement entre les zones urbaines et rurales, mais aussi transfrontalières et transnationales. Regroupant une quarantaine de pays , elle  concerne en premier lieu les femmes entrepreneures du continent, les institutions financières et bancaires nationales, sous régionales et internationales, les organisations professionnelles, les plateformes et institutions spécialisées.  «   L’une des difficultés majeures est l’accès adéquat à l’information, l’intelligence économique et l’accès aux médias pour assurer la viabilité de leurs entreprises .D’après l’INSEED, le taux d’activité des femmes 75% au Togo… Cette initiative vient en appui aux multiples initiatives gouvernementales à l’endroit de la femme togolaise », constate Adjovi Lolonyo Apédo-Anakoma, Ministre de l’Action sociale. L’initiative leur permettra également d’ échanger et transférer les connaissances de mentorat et d’avantage d’informations entre communautés afin d’atteindre le plein potentiel .«  La plateforme a pour objectif de contribuer  une meilleure prise en charge et offre l’accès à un réseau virtuel de femmes entrepreneures à travers des échanges visant la promotion de la gent féminine . Et ce n’est pas fini, puisque cette plateforme devra aussi permettre « d’avoir accès au financement et aux débouchés entre les zones urbaines et rurales, au-delà des frontières et entre les pays. Elle favorise également le développement des compétences et la mise à disposition de l’information, afin d’assurer la durabilité de leurs entreprises dans leur contexte régional et mondial ». »a souligné Stéphanie Afan, Gestionnaire locale de la plateforme.

Son application 50MAWSP est téléchargeable sur Play store et App store.

 

Gilles OBLASSE

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here