Les chefs d’État et de gouvernement de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest se sont réunis, dimanche, à Accra pour évoquer la situation au Mali

0
77

Les chefs d’État et de gouvernement de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest se sont réunis, dimanche, à Accra pour évoquer la situation au Mali et prendre d’éventuelles sanctions contre les responsables d’un deuxième coup d’État contre le pouvoir civil dans le pays en moins d’un an. Le colonel Assimi Goïta, désormais officiellement président du Mali, est au nombre des participants de ce sommet extraordinaire organisé à Accra.

Dans son discours d’ouverture, le président en exercice de la Cédéao, le Ghanéen Nana Akufo-Addo, a dit avoir convoqué ce sommet « devant la gravité des faits », et a « réitéré son engagement à appuyer une transition pacifique au Mali et restaurer un gouvernement démocratique pour assurer la stabilité du pays et de la région ».

En rappel , lundi, l’ancien commandant de bataillon des forces spéciales a fait arrêter le président et le Premier ministre, cautions civiles de la transition. La version initiale d’une destitution autoritaire est devenue officiellement une démission.

 

Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here