LOCALES :Les coulisses à AVE… Mme Akuvi Edem Kodjo épse Maganawé appelle à voter AVE EN MARCHE afin d’accompagner le mandat social du chef de l’ Etat .

0
753
«Le  slogan, ç’est d’attirer les électeurs», ajoute Mme Mme Akuvi Edem Kodjo toute souriante  en casquette AVE EN MARCHE .
  Il s’agit pour nous  donc de séduire des indécis avec un message simple.  Le 30 juin dernier, Le Togo avait organisé des élections municipales, dont les dernières remontant à plus de trente (30) ans. Mais à l’issue de ces communales (desquelles le parti Union pour la République est sorti avec le plus grand nombre de conseillers municipaux), des irrégularités ont été observées dans certaines communes, une situation qui a contraint non seulement la Cour suprême a invalidé les votes dans ces localités, mais aussi a recommandé  leurs réorganisations. Et pour ces élections partielles (du 15 août prochain) la liste AVE  EN MARCHE retient l ‘attention des électeurs dans l’AVE.Au sein de l’equipe figure une dame .son nom :Mme manganawe.Tout en remerciant les différent partis ,elle appelle à « l’engagement citoyen » de toutes les populations pour un dénouement heureux du processus. Pour,mme Manganawé  les élections locales vont permettre de commencer à « s’occuper  des populations dans   les communes » « AVE EN MARCHE  a investi des listes dans chacune des communes. Ces listes sont  composées de candidats expérimentés  et compétents qui s’engagent résolument à œuvrer en faveur du développement des communes. Au nom de tous ces candidats je vous demande solennellement de voter les listes le 15 AOUT prochain pour le développement de nos communes. Nous sommes confiants quant à l’utilité de votre vote qui nous permettra de mettre en œuvre les programmes qui feront de nos communes des exemples de réussite de la politique de décentralisation du chef de l’Etat. Il s’agira pour nos futurs conseillers municipaux , si vous le décidez ainsi, de procéder à un diagnostic  de nos communes ressortant la potentialité et les difficultés afin d’établir des plans communaux de développement réalistes sur cinq ans au moins. Mobiliser les ressources internes et externes nécessaires dans tous les domaines relevant de nos compétences (Infrastructures, agriculture, tourisme, éducation, commerce etc…) et renforcer la solidité dans la commune2 de la préfecture car il nous parait nécessaires et important que le développement local puisse se faire de façon harmonieuse et homogène  a déclaré Mme MAGANAWE au cour d’un meetig tenu dans son fief à  NOEPE ce  MARDI  14 Aout 2019 . Dans son intervention, elle a souligné qu’il impérieux de voter sa liste pour soutenir la politique de paix et d’union prônée par le Chef de l’État.  . Voter AVE EN MARCHE, C’est  soutenir la politique de développement et le mandat social du chef de l’Etat  a t-il laissé entendre.
Étaient présents à ce meeting, une forte délégation du parti UNIR venue de Lomé, les cadres de l’AVE, de NOEPÉ avec à leur tête  KODJO Akovi  Edem epouse MANGANAWÈ,  l’honorable  ABOKA  kossi , René KAPOU,   GLIGBE secrétaire préfectoral  UNIR AVE, le Colonel AWATE  préfet d’Agoè.
Elle disait mettre en garde les populations, en les appelant à sanctionner les candidats véreux. « Chaque électeur doit ouvrir les yeux », a  t il  insisté . « Ces élections sont les plus importantes, dit-elle, et je demande à tous les citoyens de se lever et d’aller voter le moment venu pour mettre au propre nos quartiers et entretenir notre environnement. »
Quelque 8 000 gendarmes et policiers sont mobilisés au sein de la « force de sécurité des élections » (FOSE 2019). Placée sous le commandement d’un lieutenant-colonel de
gendarmerie, Yaovi Okpaoul, cette force va sécuriser la campagne et le scrutin, le 15 Aout prochain.
           Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here