LUTTE CONTRE LA VIE CHERE : 4 MESURES FORTES DU GOUVERNEMENT POUR PRESERVER LE POUVOIR D’ACHAT DES POPULATIONS

0
53

Dans le cadre de la lutte contre la vie chère, marquée par la hausse des prix de certains produits, notamment des denrées alimentaires de grande consommation et autres , le gouvernement a arrêté une série de mesures, dont le but est de préserver le pouvoir d’achat des populations et de soutenir la population Togolaise.L’annonce de ces mesures fortes, au nombre de quatre(4), a été faite par le Prof. Akodah Ayewouadan, Ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du gouvernement .L’élargissement de la liste des produits de grande consommation et services, dont les prix sont réglementés.Le gouvernement, toujours au titre des mesures, a également décidé qu’à compter du mois de mai 2022, et ce jusqu’à la fin de l’année, les remboursements de l’avance d’un mois de salaire, accordée au début de l’année aux fonctionnaires des secteurs public et parapublic et aux retraités.

Le Chef d’Etat togolais a décidé en outre, de plafonner les prix des produits locaux et importés. Les produits locaux concernés sont le maïs, le sorgho, le haricot, le petit mil et le riz. S’agissant de l’huile végétale, le lait, la farine de blé et des concentrés de tomate qui sont des produits importés, ils seront également exonérés de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

Le ministre de l’Administration Territoriale de la Décentralisation et du Développement des Territoires, pour sa part, a annoncé la suspension du paiement des taxes de tickets de marché sur toute l’étendue du territoire national.

Les mesures concernent la suspension du paiement des taxes de marché sur toute l’étendue du territoire national, la suspension du remboursement de l’avance d’un mois de salaire accordée aux fonctionnaires des secteurs public et parapublic et aux retraités. Les deux autres mesures portent plafonnement des prix des produits locaux et importés ainsi que la baisse de taux d’intérêts pour l’accès aux produits du Fonds national de la finance inclusive (FNFI).

Résolument déterminé à préserver le pouvoir d’achat des populations, le Gouvernement a décidé de maintenir la veille et poursuivre la concertation avec l’ensemble des acteurs, pour la mise en œuvre des mesures arrêtées.

Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here