Mission UA :« les élections se sont déroulées dans le calme sans incident majeur »

0
362

 

Dans le cadre des élections législatives du 20 Décembre  2018 en République Togolaise,le Président de la Commission de l’Union Africaine (UA), Son Excellence Monsieur Moussa Faki Mahamat, a dépêché une Mission d’Observation Electorale aux fins d’observer et d’évaluer le processus électoral. La Mission d’Observation Electorale de l’Union Africaine (MOEUA) est conduite par Son Excellence M. Matata Ponyo Mapon, ancien Premier ministre de la République Démocratique du Congo .La Mission, arrivée au Togo, comprend 30 membres. Elle est composée de Parlementaires panafricains, de Responsables d’Institutions en charge des élections et de Membres d’Organisations de la Société civile africaine.L’évaluation de la Mission de l’Union africaine se fonde sur le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (1976), la Déclaration des Principes pour l’Observation Internationale des Elections (ONU, 2005), la Déclaration de l’UA sur les Principes régissant les Elections Démocratiques en Afrique (2002).Ce vendredi, le Chef de mission a fait le point de leur mission d’observation aux médias  à l’hotel 2 Février .

Pour le chef de la délégation,« les élections se sont déroulées dans le calme sans incident majeur ». Toute fois, souligne la mission, le caractère inclusif du processus électoral a été atténué par le boycott de certains partis de l’opposition.

Rappel

Historiquement, les élections en Afrique ont souvent été marquées par des conflits avant, pendant et après le processus électoral. Depuis 1989, l’Union africaine (UA), anciennement l’Organisation de l’unité africaine (OUA), s’emploie à renforcer la confiance des électeurs, avec comme objectif premier l’amélioration de la reconnaissance des résultats des élections et de la légitimité des gouvernements élus.

Les élections législatives togolaises se sont déroulées dans le calme ce jeudi 20 décembre. Selon la Céni, le taux de participation provisoire est de 59,96% sur l’ensemble du territoire.

Gilles Oblasse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here