Pasteur ALIDINOU ELi: Nous soutenons la politique du« vivre ensemble » prôné par Faure Gnassingbé et le PND

0
338

 

Chaque année, à la même période,le pasteur de l’église Evangélique Royaume du Christ ALIDINOU Eli se livre au même exercice, celui de réunir les enfants demunis pour commémorer le « vivre ensemble » cher au président, Faure Gnassingbé. Un thème d’actualité qui prévaut, actuellement, au Togo.Des paquets de cahiers,  de craies,  stylos et  crayons, c’est la composition du don de fournitures scolaires fait ce 1er septembre 2019 par l’eglise Evangélique Royaume du christ aux élèves démunis de la préfecture .Aprés zanguéra, vakpossito, légbassito,c’est le tour de vakpossito d’accueillir la délégation du pasteur .

La cérémonie de remise a eu lieu à l’école primaire de Vakpossito  à Lomé, en présence des parents d’éleves ,des veuves , du chef canton de vakpossito ,du représentant du prefet d’Agoe et de l’honorable  KOUDOAGBO Dénis Kodjo.

« En élaborant un nouveau Plan national de développement sur la période 2018-2022, le gouvernement a pour ambition de consolider les acquis des progrès réalisés jusqu’ici et d’accentuer les efforts sur les programmes en cours au profit des couches sociales les plus démunies, notamment, ceux concernant les femmes et la jeunesse : programmes d’accès aux services sociaux de base, électrification rurale de masse à partir de l’énergie solaire, démultiplication des cantines scolaires, couverture de l’assurance maladie aux élèves du niveau primaire et secondaire, etc. » a déclaré le pasteur Eli ALIDINOU au micro de la presse AFRIQUE REVELATION.  Les Togolais font preuve d’une diversité d’opinions, c’est cela l’expression d’un pluralisme politique irréversible et la démonstration de l’enracinement, de jour en jour, de la démocratie. D’ailleurs, les échéances électorales (législatives et locales) de cette année ont consolidé cette vitalité démocratique a souligné le  militant ADOTE de l’Union pour la République proche du pasteur.La récente décision du chef de l’Etat de réserver 20% des marchés publics aux jeunes et aux femmes entrepreneurs, s’inscrit dans ce souci de ne laisser personne à la marge du développement. En tout, 36 milliards de F CFA ont été inscrits au budget 2018 à cet effet, et 2.000 jeunes se sont, déjà, inscrits dans les guichets de Lomé, Atakpamé et Kara, à cet effet, avec de réelles chances de gagner des marchés. Cela explique que la jeunesse, fer de la lance de la nation, est au centre des préoccupations de Faure Gnassingbé.Le vivre ensemble togolais se concrétise, aussi, avec la modernisation progressive des infrastructures portuaires, aéroportuaires et routières nous a confié le pasteur .Fort de ces résultats, Eli ALIDINOU  a appelé « tous les Togolais (à) accompagner les efforts du gouvernement dans cette œuvre d’édification de la nation », avant de leur prodiguer un ultime conseil : « Je voudrais inviter particulièrement les compatriotes de la diaspora à refléter auprès de nos frères et sœurs du pays, ce qui se fait au mieux sur tous les plans dans leurs pays d’accueil respectifs. Vous devez, de par votre attitude et votre conduite, être pour notre pays des modèles ».

Dans une ambiance de joie, la représentante des veuves, Madame Simone GBAGUIDI a remercié  le donateur, et exhorté les élèves à faire bon usage des fournitures et à redoubler d’efforts à l’école.

 

Gilles  OBLASSE

 

Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here