Pour faire face au problème sanitaire qui touche de nombreux pays dans le monde, un  styliste Togolais  de mode s’engage. Focus sur les projets annoncés par ce grand nom :Franco Dimelo

0
140

 

Changement de cap dans un atelier situé à Atiégou Agotidéké non loin de la station Oando dans un banlieu de Lomé , de la production de textiles traditionnels, ses ouvriers s’orientent dorénavant vers les masques réutilisables anti projection. Des masques nécessaires dans la lutte contre la propagation du COVID-19 dans le pays.

Alors que le monde est touché par le Covid-19 depuis plusieurs mois, l’Industrie de la mode décide de s’engager pour lutter contre l’épidémie. Zoom sur les projets mis en place par le monde  de la mode pour ralentir la propagation du virus. Jeudi 11 Février 2021, la maison Franco Dimelo création  dévoile son projet de masque VIP Artisanal en tissu local ( Lokpovi ) à l’initiative de son directeur artistique GABA Ayité Franck au cours d’une conférence de presse  organisée dans un grand hotel de Lomé . Son concept : mettre  sur le marché Togolais des masques alternatifs  reutilisables  fait du tissu local en coton piqué à seulement 3 Euros .“Conscient que les masques  sont extrêmement importants pour freiner la pandémie,  Frano dimelo  création  produit des masques Anti projection lavables  . Les masques seront sur le marché à partir de quelques heures ” explique le créateur .Dans une action de solidarité, il  à deja fait un don de masques à de nombreuses organisations locales de soins, toutes basées à Lomé .

A Franco Dimelo création ,des artisans couturiers ont été formés  à la confection de masques alternatifs réutilisables . Les artisans ainsi formés contribueront à la production de plus d’un million de masques alternatifs réutilisables dans les jours à venir. Ils doteront les populations, notamment les couches vulnérables de masques de protection efficaces et à moindre coût afin de lutter contre la propagation du Coronavirus .

«  La solidarité a été le maitre mot de cette crise sanitaire de la pandémie du covid19. Les artisans ont été très agiles en s’inscrivant dans cette dynamique, en confectionnant et en offrant gratuitement des cache-nez au personnel soignant et au grand public. Pour nous c’est une grande émotion en même temps une satisfaction; le fait de les voir saisir une opportunité pareille pour sauver la vie des autres quand la leur est aussi en situation difficile. L’idée de Franco Dimelo d’apporter une réponse sociale et économique à la riposte au covid19, témoigne de sa contribution à la vision de SEM le Président de la République, de mener une riposte efficace pour le bien-être de la population togolaise. »  témoigne Victor TOGBE, le représentant du Ministre du commerce.

En raison de la forte demande croissante des masques de protection, la plupart de ceux qu’on retrouve sur le marché à des coûts réduits ne répondent pas aux normes minimales de protection. Il était alors primordial d’organiser une formation afin d’une part de rappeler aux artisans l’importance de fabriquer les masques de protection suivant certaines normes.

Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here