Remise des infrastructures complémentaires au nouveau port de pêche de Lomé et visite des réalisations du projet WACA à Agbavi et Gbodjomé : Le PM Victoire Tomégah-Dogbé dans l’action

0
169

 

Deux ans après l’inauguration du nouveau port de pêche de Lomé, une délégation gouvernementale, conduite par Mme le Premier Ministre, Victoire Tomégah-Dogbé a procédé vendredi 09 avril dernier à la remise d’infrastructures complémentaires et de gilets de sauvetage aux acteurs de ce joyau construit dans le but d’améliorer le quotidien des populations en termes de revenu, ceci à travers l’amélioration de la qualité du poisson pour réduire les pertes post-capture. Composées d’un marché moderne, de cinq magasins, de quatre-vingts boxes de mareyeuses, d’un vestiaire, d’une infirmerie et des sanitaires, ces infrastructures complémentaires permettront aux usagers de disposer des moyens nécessaires et de travailler dans un environnement adéquat pour une rentabilité optimale de leurs activités. Un lot de 1600 gilets de sauvetage a été également remis aux pêcheurs. Des infrastructures destinées à environ 5000 femmes mareyeuses et 3000 pêcheurs. La Porte-parole des femmes mareyeuses Kokoè d’Almeida de ce port de pêche moderne a, au nom de ses compères, remercié les autorités pour les infrastructures complémentaires. La cheffe du gouvernement a invité les mareyeuses et pêcheurs à cultiver la solidarité, à respecter les mesures barrières pour limiter la propagation du coronavirus et à se faire vacciner contre la Covid-19. Il faut rappeler que le nouveau port de pêche offre plusieurs avantage en termes, d’espace, de sécurité et d’infrastructures pour améliorer la qualité des produits. Il dispose de machines de production de glace d’une capacité de 5000 tonnes par jour, dont se servent les pêcheurs pour conserver les poissons. Après le port de pêche, Mme Victoire Tomégah-Dogbé a ensuite visité, dans la même journée, les réalisations du projet WACA, notamment des ouvrages de protection côtière érigés pour faire face à l’avancée de la mer sur le littoral dans la préfecture des Lacs plus précisément à Agbavi et Gbodjomé.

La délégation a remercié les populations pour leur patience, et les a rassuré que le gouvernement travaille d’arrache-pied pour trouver une solution très bientôt à ce problème.

 

Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here