Rencontre, pose de première pierre, messe d’action de grâce… Un week-end mouvementé  pour le PM Victoire Tomégah-Dogbé dans le Vo

0
176
Le week-end  du Christ-Roi de l’Univers a été très mouvementé pour la cheffe du gouvernement togolais. En effet, les samedi 21 et dimanche 22 novembre 2020, Mme Victoire Sidémého Tomégah-Dogbé était en tournée dans la préfecture de Vo pour une prise de contact avec les jeunes, les groupements de femmes, les enseignants volontaires, les Volontaires d’Engagement Citoyens, les conducteurs de taxi-moto communément appelé les zémidjan, les artisans, les responsables locaux et cadres du parti UNIR des cantons d’Anyronkopé, de Hahotoe et d’Akoumapé.
   
Cette rencontre a été une occasion pour le Premier ministre de remercier les populations  pour leur mobilisation derrière le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé lors de la présidentielle du 22 février dernier. Elle a en outre présenté la feuille de route de son gouvernement,  axée sur  trois points à savoir  «1- renforcer l’inclusion et  l’harmonie sociales et garantir la paix, 2- dynamiser la création d’emplois en s’appuyant sur les forces de l’économie, et 3- moderniser l’économie et renforcer ses structures » . Elle a, par ailleurs, invité les populations à accompagner les actions du gouvernement pour un meilleur développement dans la paix et l’unité. En réponse, les populations ont à leur tour félicité Victoire Tomégah-Dogbé pour sa nomination à la tête du gouvernement.  A leurs yeux, c’est un honneur que la première femme à occuper ce poste de Premier ministre dans l’histoire du Togo, soit un natif de Vo.  A l’occasion, le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé a procédé à la pose de la première pierre d’un centre d’élevage de poulets de chair porté par la coopérative Espoir. Celle-ci regroupe une cinquantaine de conducteurs de taxi-moto dans le canton d’Akoumapé.
A la fin de la série d’activités, des messes d’action de grâce ont été dite le dimanche 22 novembre, dans les 10 cantons de la préfecture de Vo. Le secrétaire Préfectoral UNIR Vo, cadre et natif de la préfecture, M. AGBOSSOUMONDE Aristide,  a expliqué qu’il s’agissait d’offices religieux pour implorer la grâce et la protection divines sur  le Président de la République, Son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE, le Premier Ministre et l’ensemble des membres du gouvernement afin qu’ils puissent atteindre les objectifs de développement socioéconomique et de paix déclinés dans la feuille du gouvernement « plan Togo 2025 ».
Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here