TOGO : Dangote signe deux accords avec Lomé

0
353

 

Aliko Dangote a signé ce jeudi un accord d’installation avec les autorités togolaises. Invité ces derniers mois lors des forums économiques de haut niveau, le milliardaire peut se targuer de cerner au mieux les réalités économiques du pays. C’est ce qui se traduit donc par l’implantation de deux filiales de son groupe. Cette signature faite par le ministre des Mines et de l’Energie, Marc Ably-Bidamon, en présence de Faure Gnassingbé, le chef de l’Etat, vise d’une part à valoriser et transformer le phosphate du Togo en engrais afin de le revendre dans la sous-région, et d’autre part à autoriser l’implantation d’une nouvelle usine de cimenterie dans le pays .La réalisation du premier projet nécessitera un investissement de deux milliards de dollars. Les travaux débuteront tout prochainement, avant début 2020, à en croire les sources officielles.« Ces projets de développement socio-économique initiés par le Président Faure Gnassingbé s’inscrivent dans le cadre du deuxième pilier du Plan national de développement  (PND, 20182022) », a souligné la présidence Togolaise.

Dans le second cas, la cimenterie utilisera du clinker du Togo et du Nigeria. Elle sera en mesure de produire 1,5 millions de tonnes de ciments. Un communiqué de la Présidence togolaise relève qu’elle démarrera aussitôt ses activités. Investissement attendu sur ce projet : 60 millions de dollars.

 

Gilles  OBLASSE

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here