TOGO : INAUGURATION D’UN CENTRE DE FORMATION DES METIERS ET TICS À AOUDA , Germain Meba ACCOMPAGNE le PND ET LES AXES STRATEGIQUES DU GOUVERNEMENT

0
108

 

L’opérateur économique inaugure son centre de formation qui contribuera à l’essor d’une éducation innovante au Togo grâce à un financement propre. Il s’agit du centre CIB INTA de AOUDA situé à 300 km de Lomé la capitale Togolaise. Après AOUDA , l’ancien Président de la CCIT Germain Meba se prépare à inaugurer celui d ‘Atakpame. Dans ce contexte, l’éducation privée permet d’élargir l’offre éducative et représente une offre complémentaire de qualité.En finançant, grâce à la subvention du Président Germain Meba, le centre de formation d’Aouda, offre la possibilité aux apprenants d’accéder à des formations d’une grande qualité à des tarifs plus accessibles. La formation des élèves en est la pierre angulaire.  » Grâce à ce centre , nous sommes très fiers de contribuer via ce projet , à l’atteinte de l’Objectif de Développement Durable et de soutenir les actions du chef de l’Etat Faure GNASSINGBE . L’idée fondamentale du développement professionnel est d’impliquer les acteurs en soutenant l’échange, la mutualisation, le partage de questionnement et l’analyse réflexive ». Bref ce projet vise à amener les jeunes du village à s’initier aux nouvelles technologies et de la communication afin de s’ouvrir au monde a souligné Germain Meba.
Le projet vise spécifiquement  à :
– initier les jeunes à se prendre en charge à travers des formations orientées vers des métiers. Ainsi les filières de menuiserie pvc, chaudronnerie, électricité et génie civil sans oublier la maintenance informatique et bureautique, seront dispensées à Aouda a déclaré Germain Meba à la fin de la cérémonie  a appris le site Afrique Révélation

En rappel

Germain Meba est le Fondateur de la société d’informatique CIB (Carrefour des Innovations et du Business) dont sa branche formation est l’Institut des Nouvelles Technologies Appliquées(INTA). Elle est implantée à travers tout le pays. Il est engagé à jouer un rôle de 1er plan aux côtés des pouvoirs publics togolais il y a quelques années déjà.

Gilles OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here