Togo: la FIKATO et l’AGK mettent en œuvre le programme régional d’appui au développement commercial inclusif de la filière karité.

0
43

 

La filière karité du Togo(FIKATO) et l’Alliance Globale du Karité(AGK) mutualisent leurs efforts pour booster le secteur karité au Togo. Dans le cadre de la mise en œuvre du programme régional d’appui au développement commercial inclusif de la filière karité(PRADCIFK), une délégation conjointe de l’AGK et de la FIKATO conduite par la présidente de la filière karité du Togo, Mme Elisabeth Essodolom Pali-Tchalla sillonne les régions productrices du karité au Togo. Depuis le mardi 09 février 2021, les membres de l’AGK et de la FIKATO sont allés au contact des différentes sociétés coopératives bénéficiaires dudit projet. Que ce soit dans la région centrale, Kara et savanes, l’objectif de cette visite est de constater le niveau d’évolution dans la réalisation de ce programme régional au Togo. Ce projet implique notamment la construction les magasins au profit des groupements de femmes. « Nous saluons cet appui de l’AGK qui vient contribuer à renforcer les actions que nous avons déjà entreprises depuis plusieurs années pour aider les femmes de nos différentes coopératives à gagner le pari de leur propre autonomisation économique à travers le karité. Grace à la mise en œuvre de ce projet du CIR au Togo, des magasins sont en construction au bénéfice des sociétés coopératives et ceci pourra à termes permettre aux acteurs dans cette partie septentrionale du pays de pouvoir conditionner les produits de karité. En marge de cette visite, des experts ont été mobilisés pour renforcer les capacités des femmes dans leur exercice des activités génératrices de revenu. Je profite aussi de cette occasion pour témoigner ma gratitude au Président de la République togolaise, son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé qui, dès le début de ce processus de réorganisation de la filière karité du Togo ne ménage aucun effort pour améliorer les conditions de vie et de travail  des acteurs du karité » a déclaré la présidente de la FIKATO, Elisabeth Essodolom Pali-Tchalla. Le programme régional d’appui au développement commercial inclusif de la filière karité( PRADCIFK) est réalisé en étroite collaboration avec l’unité du Cadre Intégré Renforcé( CIR) du Togo. Selon le Directeur Général de l’Alliance Globale du Karité AGK, Aaron Adu, « ce projet régional est une expérience particulière qui promeut une approche intégrée prenant en compte quatre pays de la sous-région ouest africaine à savoir le Bénin, le Burkina-Faso, le Mali et le Togo.Il est donc important pour mon équipe et moi de visiter fréquemment les interventions en cours et d’échanger avec les bénéficiaires afin de mesurer que nous atteignons effectivement les objectifs que nous nous sommes fixés dès le début. Il s’agit in fine, que ce projet contribue à stimuler une croissance favorables aux pauvres en augmentant la demande de produits à valeur ajoutée du karité au profit des petites et moyennes entreprises ».

Financé à hauteur de 3,6 millions de dollars américains, le programme régional d’appui au développement commercial inclusif de la filière karité vise à augmenter dans les quatre pays  le commerce du karité de 28 880 tonnes par an, fournir une infrastructure de production et renforcer les capacités de 30 660 femmes ramasseuses et transformatrices de karité, soutenir la préparation à l’exportation de 2 180 PME, améliorer l’engagement commercial entre l’Afrique et l’Asie par le biais de plateformes de marchés en ligne. Au Togo la Filière Karité du Togo(FIKATO) forte de plus de 100 sociétés coopératives réparties sur l’ensemble du territoire national togolais, est le principal partenaire de l’AGK dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here