Togo : La société Amina ferme ses portes pour raison de sécurité

0
55

Ils reignent de gros problemes  depuis quelques jours à  la société coréenne Amina installée dans la zone franche de Lomé et spécialisée dans la fabrication des mèches de cheveux synthétiques . Du coup la direction décide la fermeture  des locaux  pour raison de securité. En effet ,  suite à un mouvement collectif d’arrêt de travail du personnel, Amina a pris la décision de fermer l’établissement. Cette décision constitue-t-elle un lock-out ? Le lock-out est une interruption de l’activité de l’entreprise décidée par la direction, au cours d’un conflit collectif de travail, dans le but de prévenir une grève ou d’y riposter.Les grévistes n’auraient pas fait un service minimum, provoquant alors la colère de leur employeur .

 L’information a été communiquée aux employés à travers une note de service signée par le directeur général D.H. Lee, qui précise que « pour raison de sécurité, la société est fermée à compter de lundi 20 septembre 2021 jusqu’à nouvel ordre.»La société Aminia Togo SARL, décide aussi , aprés consulation de la direction générale , de licencier une bonne partie de ses employés après une grève sèche.
Par ailleurs ,les salariés de ladite société ont déploré les cas d’accident de travail qui se sont produits ces derniers temps au sein de la structure. En exemple, un jeune nommé Mazama recruté en tant que magasinier a été retrouvé mort écrasé entre un ascenseur et un mur dans la nuit du 31 août 2020.
Gilles OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here