TOGO: Lomé ville hôte de la 16è réunion du comité des experts du conseil de l’Entente.

0
339
Les travaux de la seizième réunion ordinaire du comité des experts du conseil de l’Entente, ont été ouverts vendredi à Lomé, par Patrice Kouame secrétaire exécutif de l’institution, en présence de Foaudjinou Komabou, secrétaire général du ministre togolais en charge des affaires étrangères. La rencontre connait la participation des experts venus du Burkina Faso, du Niger, de la Côte d’Ivoire, du Bénin et du Togo.
Pendant trois jours (les 02, 04, et 05 août), la réunion va plancher sur les comptes financiers, et sur le fonctionnement de certains organes de l’institution. La session vise de façon pratique à mener des réflexions pour que le conseil de l’Entente puisse passer un cap, quant à ce qui concerne l’intégration de ses pays membres, et de la sous-région entière, pour la paix, la sécurité et le développement de l’espace CEDEAO, pour ne pas dire de toute l’Afrique.
Les assises de cette seizième réunion ordinaire du comité des experts, seront axées sur la présentation des dossiers du secrétariat exécutif, qui se subdivisent en deux points.
D’une part les points de décisions, qui tiendront compte de l’évaluation par les experts de la mise en des recommandations des organes, de la  présentation du rapport d’activité 2018 du sectariat exécutif, et du rapport d’évaluation de la gouvernance politique et sécuritaire de l’année 2018. Par ailleurs, l’arrêté des comptes de l’exercice clos au 31 décembre 2018, les rapports d’activité au 31 mai 2019, seront également présentés. Enfin, un examen du rapport provisoire de l’étude pour l’élaboration d’une « stratégie de promotion d’activités génératrices de revenus et créatrices d’emplois pour les jeunes et les femmes de l’espace Entente », sera fait.
D’autre part, le point d’information, qui abordera la question de l’état des lieux de l’état d’avancement du programme immobilier de l’institution sera communiqué.
Outre les informations sur les dossiers du secrétariat exécutif, celles relatives aux dossiers du centre régional de formation pour entretien routier « CERFER », du conseil de l’Entente, seront aussi au centre des discussions. Pour ce qui est des points de décisions à ce niveau, tous les rapports d’activités au 31 décembre 2018, et les rapports d’activité au 31 mai 2019 seront présentes. L’état d’avancement de la réforme au sein de l’institution, sera également communiqué aux experts.
« Le conseil de l’Entente est l’une des veilles organisations qui a déjà 60 ans. Et je pense qu’il y a de quoi, qu’on soit à nouveau remis sur les rails pour que l’institution puisse continuer à faire des pas de géants », a laissé entendre Mr FANDJINOU Lucien, président du comité des experts du conseil de l’Entente à l’ouverture des travaux de cette seizième réunion ordinaire du comité des experts de l’institution.
Mr FANDJINOU Lucien a d’autre part, indiqué que le diagramme de la quinzième session du comité des experts, a considérablement évolué dans le bon sens surtout, dans celui relatif au financement de l’institution à travers la création d’une tour Entente à son siège à Abidjan.
« Cette tour sera un grand coup de pouce pour le conseil de l’Entente. Puisqu’il y aura des compartiments alloués, et beaucoup d’autres choses sont prévues pour que l’institution soit toujours à la hauteur sur le plan financier », a-t-il précisé.
L’examen et l’adoption du rapport des travaux de la seizième réunion ordinaire du comité des experts du conseil de l’Entente, qu’abrite la capitale togolaise, seront faits au sortir de la session.
Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here