Togo / Succide : le nombre de Togolais qui ont mis fin à leur vie ne cesse de s’envoler.

0
20

Un nouveau cas de suicide par pendaison vient d’être encore recensé dans le quartier de Lomé .  Monsieur  Kossi âgé d’une cinquantaine d’années s’est donné la mort par pendaison dans sa chambre.Les raisons de cette pendaison restent mystérieuses et ne cessent de se diversifier selon les sources . Le chômage qui battait déjà son plein dans nos pays s’est amplifié entrainant avec lui plusieurs familles qui se retrouvent sans source de revenue depuis plusieurs mois déjà. Des difficultés de remboursement d’un prêt, les menaces d’une banque, les loyers impayés, une femme qui quitte le foyer laissant derrière elle, des enfants affamés ne sont qu’entre autres des raisons qui poussent certains hommes à se mettre la corde au cou.Phénomène autrefois observé habituellement en Occident, le suicide a pris de l’ampleur partout dans le monde tout comme au Togo.
Selon le bilan de la situation sécuritaire rendu public par le Ministre Yark Damehane, le Togo a totalisé au cours du second semestre de l’année 2019 un nombre de 28 cas de suicides, soit par noyade, soit par pendaison ou par absorption de produits nuisibles à la santé.Selon Dr Anama Tousso, président de l’APCSH-Togo, il n’existe pas de causes fixes au mal du suicide. Il existe plutôt plusieurs facteurs de risque qui peuvent expliquer l’acte délibéré de mettre fin à sa vie : «Un cumul de plusieurs facteurs de risque vient accentuer la vulnérabilité d’une personne aux comportements suicidaires»

Gilles  oblasse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here