Tsévié  :   Bruno Kossi LOGLO,  dans ses oeuvres de générosité  vole au secours des jeunes conducteurs de taxi- motos 

0
578

 

L’intérêt porté à des pratiques culturelles, définies sans souci de leur prestige social conduit à porter un regard sur l’émergence des motos -taxis.Plus qu’une économie morale des temps de crise, les motos-taxis apparaissent aujourd’hui comme une force sociale et politique. Dans cette optique, les motos-taxis naissent à Tsévié depuis plusieurs années d’une opportunité culturelle caractéristique des troubles sociopolitiques pour s’inscrire comme bulle d’autonomie par rapport à l’État.

Depuis bientôt quelques années, la population de la commune de Tsévié se déplace à l’aide de taxis motos. 200 Francs , c’est le prix de la course intercommunale.En cette nouvelle année, le COJUZ, Conseil des Jeunes Unis du Zio compte être beaucoup plus proche au côté de la Jeunesse avec d’autres actions plus conséquentes.

Le 17 Janvier 2019 le Maire de la commune de tsévié Bruno LOGLO a fait un important don COJUZ, Conseil des Jeunes Unis du Zio. Grâce aux actions de l’Association , la demande longtemps exprimée est devenue une réalité.

L’événement s’est déroulé à la marie de tsevie en présence du maire de la ville monsieur Loglo Bruno et une forte délégation  des chefs traditionnels et syndicats de taxi-motos mobilisés  pour la circonstance.Une action qui s’inscrit en soutien du mandat social du Chef de l’État togolais, Faure Essozimna GNASSINGBE. << Tout comme le Chef de l’État, il est de notre devoir de notre devoir de soutenir son mandat pour que règne la paix dans nos milieux et c’est ce que nous faisons…>> nous a confié Bruno Kossi LOGLO .

Bien avant la distribution des motos,la représentante de COJUZ Mme KASSEM ,a présenté le bien fondé de ce projet.
« ce projet est initié juste pour réduire le taux de chômage qui augmente de jour en jour ». Un  appel à la jeunesse a été également lancé notamment celui  de contribuer au développement de la ville de tsevie et en général le Togo.

Ces dons composés de 18 motos taxis, des casques ,des raglans est estimé à 8 millions de francs cfa. Selon la representante de l’association Mme KASSEM, ce don vient à point nommé afin de contribuer au bien-être de la population. C’est pourquoi, « nous disons merci à notre parrain Bruno LOGLO qui a répondu favorablement sans condition à notre appel. Tout cela a pour objectif de soulager et d’épanouir la population de la commune. Ce geste du Maire restera gravé dans la mémoire collective de la dite population ».

Mme NOMAGNON Akossiwa, Député , a indiqué que cette remise de don est un grand jour. Elle souligne par ailleurs que ’’ce jour n’est pas un jour de discours, mais d’action’’. Pour elle, il faut que la population de Tsévié vive heureuse et à l’aise parce que celle-ci regorge beaucoup de potentialités. La représentante du peuple a salué tous les efforts de l’Etat en ces termes : « l’Etat fait beaucoup. Mais, il ne peut pas tout faire. Nous citoyens du pays, si Dieu nous donne les moyens, nous devons aussi aider l’Etat ». C’est la raison pour laquelle nous faisons cette remise », soutient-elle. Pour clore, il a invité tous les cadres à unir leurs efforts et intelligences pour le développement et l’émergence de la préfecture. Car souligne-t-elle l’administration est une continuité.<< Nous sommes vraiment en joie au nom des conducteurs, ces actions nous plaisent énormément car elles diminuent considérablement nos souffrances et la pauvreté dans nos familles. >> témoigne koffi un conducteur de moto taxi vivant à Tsévié.

Les heureux bénéficiaires n’ont pas caché leurs sentiments de satisfactions.

Gilles  OBLASSE

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here