TSEVIE: Célébration en « faste » de la Journée Internationale de la Femme

0
778

« Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement », c’est sous ce thème que la communauté internationale place la Journée internationale de la femme 2019.Instituée depuis 1967 , la planète entière a célébré ce vendredi 8 mars la journée internationale des droits des femmes.Les femmes togolaises ont échangé entre elles autour du thème :

« Femme et gouvernance Locale »

A tsévié ville située à 35 km de Lomé ,la fète a été célébrée avec faste par les femmes .

 “tout en ayant confiance en elles , les femmes doivent persévérer et réussir à coup sûr tant dans leurs entreprises que dans leur foyer. Les droits des femmes sont des acquis que nous devons veiller  et  conserver a declaré le Maire de la commune de Tsévié Bruno LOGLO.

L’initiative de cette rencontre à l’occasion de cette journée spéciale des droits des femmes est l’œuvre de la commune de Tsevié ,de GIZ ,l’ONG FIADI ,O’NICE ,et de light corporation   avec pour finalité d’aider les femmes à mieux concilier leur vie professionnelle et privée en vue de booster leurs compétences.  Il est question de ce que les femmes qui ont réussi impulsent tout ce qu’elle ont eu en elles aux autres pour qu’elles réussissent aussi. Et donc les femmes qui ont eu des parcours louables sont venues donner leurs exemples, elles ont appris aux autres comment on concilie la vie professionnelle et celle de couple”, a d’abord rassuré Mme Kassem de light corporation.La thématique propose de réfléchir aux moyens innovants permettant de faire progresser l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, notamment dans les domaines suivants : les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et la construction d’infrastructures durables.La réalisation des ambitieux Objectifs de développement durable (ODD) exige des changements transformateurs, des approches intégrées et de nouvelles solutions, en particulier lorsqu’il est question de la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation de toutes les femmes et les filles. L’observation des courbes actuelles laisse entrevoir que les actions en cours ne suffiront pas pour l’instauration d’une Planète 50-50 d’ici 2030 a relevé le representant de la GIZ.Cette 42ème édition de la Journée internationale de la femme, est une occasion de parler des défits auxquels elles sont confrontées . Nous célébrons la Journée Internationale de la Femme ce 08 mars et cette rencontre nous a permis de sensibiliser nos femmes sur leurs droits et devoirs. Elle nous a aussi permis de booster en elles, le leadership féminin » a confié à l’Agence de presse AFRIQUEREVELATION le préfet de Zio KADEVI Etse.Pour les femmes , le thème choisi par le gouvernement togolais pour commémorer cette édition de la Journée internationale de la femme, dénote de son engagement à promouvoir et à impliquer la femme dans la gestion de la chose publique. Pour améliorer sa participation à la gouvernance, elle doit toujours continuer à se former et à être présente de façon active sur toute la chaîne de production comme le font les hommes aujourd’hui », a-t-elle laissé entendre.Pour finir, Mme GAMETI de l’ONG FIADI a exhorté ses congénères à donner le meilleur d’elles-mêmes pour la consolidation de l’image de la société, qui est selon elle, un « bien collectif ».L’innovation et la technologie offrent certes des possibilités sans précédent, mais les tendances font apparaître une fracture numérique croissante entre les sexes, les femmes étant sous-représentées dans les domaines de la science, la technologie, l’ingénierie, les mathématiqueset le design. Elle constitue un obstacle les empêchant d’être à l’origine ou d’avoir une incidence sur les innovations qui sont nécessaires a deploré le Directeur de l’etablissement O’NICE EL hadj GBEGNON Razak.

D’après ONU Femmes, l’égalité entre les sexes passe aussi par des innovations sociales qui profitent à la fois aux femmes et aux hommes, sans laissés-pour-compte.

 

Gilles  OBLASSE

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here