Un lieutenant de Faure Gnassingbé au sein du parti au pouvoir :le militant AKLESSO Atcholé

0
358

Les nouvelles figures « proposées » par le chef de l’État, président du  parti Union pour la République   après la tenue de son premier congrès ordinaire à Tsévié  sont chargées d’organiser sur le terrain la mobilisation des militants . « L’Unir a organisé dans le calme de grandes manifestations, et ses dirigeants ont toujours tenu des propos responsables », s’est félicité le chef de l’État .C’est aussi une maniére pour le chef de l’etat d’encourager ses lieutenants.Le parti porté en 2012 sur les fonts baptismaux lors d’un congrès tenu il ya un an  à Tsévié ,qui a également abouti à la reconduction de Faure Gnassingbé à la tête des instances du parti.Parmis les personnalités qui continuent de mobiliser les militants sur le terrain figure le militant AKLESSO Atcholé ,un ancien prefet.IL FAIT PARTIE DES RARES RESPONSABLES DU PARTI À POUVOIR MOBILISER DES FOULES PARTOUT DANS LE PAYS  déclare un militant du parti UNIR.

Aklesso Atchole est un administrateur civil qui a été pendant de nombreuses années préfet de Blitta – région Centrale, à 262 Km de Lomé – avant de se voir nommé en avril 2016, directeur de Cabinet du ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales.« Le président Faure Gnassingbé a lancé le Togo sur l’orbite du développement en travaillant pour l’augmentation de la croissance, en travaillant pour une reconnaissance des efforts du Togo à l’international. Actuellement il a entamé le travail qui consiste à faire jouir à tous les togolais, des fruits de la croissance… C’est pourquoi je dis que, le président de la République est notre candidat naturel », insiste M. Aklesso.

Ses proches estiment qu’il fait partie des rares responsables du parti à pouvoir mobiliser des foules partout dans le pays. C’est à lui que Faure Gnassingbé a confié le secrétariat exécutif du parti faisant désormais de lui une personnalité incontournable du régime.

« La Cour constitutionnelle a donné l’indication et le gouvernement a donné la précision. L’élection présidentielle aura bel et bien lieu le 22 février 2020 »  avec comme candidat du parti UNIR Faure Gnassingbé,  a confirmé aux milliers de militants et sympathisants réunis samedi 7 décembre à Blitta à 260 Km de Lomé, le secrétaire exécutif du parti UNIR, Atcholé Aklesso.

  Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here