ZIO/ MEETING APOTHEOSE : Kovie, Mission-Tove, Bolou, Wli, Tsévié « debout  » derriere le champion Faure Gnassingbé

0
291
Les populations des  cantons Kovie, Mission-Tove, Bolou, Wli, Tsévié  ne doutent pas de la réélection de Faure Gnassingbé à la tête du pays au soir du 22 février 2020. En meeting apothéose ce jeudi 20 février sous la houlette du militant Kodjo Adedze , elles promettent voter 100% le candidat du parti UNIR.
 C’est par une longue caravane que la délégation  de campagne du parti UNIR ZIO à la tête de laquelle se trouvait kodjo ADEDZE natif de la préfecture de Zio, a été accueillie par une population sortie massivement témoigner de sa reconnaissance aussi bien à leur fils mais aussi leur attachement au candidat du parti UNIR, Faure Gnassingbé.
C’est dans une arrivée triomphale, gage de la victoire déjà assurée de son candidat Faure Gnassingbé, que  la délégation communale de campagne UNIR Zio2 , a été accueillie pour l’apothéose de sa campagne dans ledit  canton. Pour la circonstance, Kodjo Adedze, vice-président Unir de la région maritime, était entouré des maires des communes Zio 1 et 2, et du préfet du Zio, Etse Kodjo Kadevi, et les chefs traditionnels.
C’est à travers une caravane que les opérations  de charme ont été lancées par les organisateurs.
Les milliers de militants et sympathisants du parti Unir mobilisés derrière le candidat Faure Essozimna Gnassingbé ont scandé des slogans de victoire au premier tour et surtout par K.O.  »’Mon choix, c’est Faure » ou encore  » kovie : avec Unir, demain est plein d’opportunités », pouvait-on lire sur les affiches.
Accueillie dans une ambiance festive et folklorique par les chants et danses du terroir, les population sortie nombreuses témoigner de leurs attachements aux idéaux du parti UNIR, à la politique de leur candidat Faure Gnassingbé mais surtout leur reconnaissance à leur  fils, la population sans coup ni férir, a rassuré la délégation du parti UNIR, qu’elle peut aller dormir car le choix de la population est déjà fait. Et c’est celui du candidat du parti de leur fils, le candidat du parti UNIR, Faure Gnassingbé à qui elle   promet de voter 100% pour une victoire écrasante un coup K.O le soir du 22 février prochain. Car pour la population  , « on ne crache pas dans l’assiette où l’on mange. Au contraire on en prend soin en vue de continuer par en manger davantage et encore plus. »  Les efforts du président  sortant  selon Honore  Aziadekey  se  fondent  sur  la  nécessité  reconnue   d’adopter  des  mesures   et   des   programmes  propres  à  améliorer  l’employabilité  des  jeunes  et  à  faciliter  leur  autonomisation. En  plus  devrait-il  ajouter, des  mécanismes  institutionnels  d’accompagnement  des  jeunes   aux  Agences  Nationale  de  Volontariat (ANVT), Fonds  d’Appui  aux  Initiatives  Economiques  des  jeunes (FAIEJ),  Fonds  National de  la  Finance  Inclusive  (FNFI), ces  efforts  se  traduisent  par  l’accroissement  des  initiatives  ciblées  d’employabilité  et  de  soutien  pour  le  développement  de  la  culture  entrepreneuriale  et  à  la  création  des  PME  par  les  jeunes.   « Quand on est de Zio, on est Faure, quand on est de la commune Zio 2, on est Fauremidable », a lancé Honore  Aziadekey .
Répondant à  la population , le militant Kodjo Adedze et sa suite ont remercié, rassuré la population , unie comme un seul homme derrière Faure Gnassingbé, de ce qu’elle ne s’est pas trompée en choisissant de voter Faure Gnassingbé car c’est le seul capable de répondre aux défis de l’heure auxquels fait face le Togo. A savoir  la paix, la lutte contre l’extrémisme violent,  la sécurité, la lutte contre la pauvreté à tous les niveaux, le développement et la stabilité.
Le meeting apothéose dans ce canton de kovié, a pris fin dans une ambiance festive, prémisse de la victoire déjà assurée de Faure Gnassingbé, le samedi 22 février prochain.
Gilles  OBLASSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here